Tout ce qu’il faut savoir pour pratiquer le SUP rivière

Tout le monde ne vit pas au bord de l’océan ! Heureusement, nous pouvons également pratiqué le SUP en rivière, lacs ou fleuves. Cette pratique qui se développe de plus en plus offre de nouvelles perspectives sportives, ludiques et de voyages – découvertes. Vincent Foucault, du magasin Attitude Outdoor, spécialiste des rivières, lacs et fleuves en Haute-Savoie nous dévoile ses parcours, ses conseils équipements et sécuritaires pour de belles sorties en stand up paddle.

Bonjour Vincent, pourrais-tu nous parler des spots de pratique de SUP à proximité de Thonon-les-Bains ?

Nous sommes situés dans le nord des Alpes et à même pas 3km du magasin Attitude Outdoor nous avons une rivière, la Dranse. Très Alpines, avec beaucoup d’enrochement, peu de fond et une vitesse de courant non négligeable, elle n’est pas idéale pour débuter. Par contre, à moins d’une heure de Thonon-les-Bains, nous pouvons trouver une multitude de sections sur le Rhône qui sont très intéressantes pour tous les niveaux de pratique. L’avantage du Rhône pour la pratique du stand up paddle ou du kayak, c’est qu’il est très accessible et on peut y naviguer quasiment toute l’année. Cela permet de bien appréhender le milieu des rivières et de travailler les techniques de sécurité. Voici 3 parcours sur lesquels j’aime naviguer.

Depuis Chanaz, on peut descendre vers le Rhône Sauvage sur un parcours de 17km vers le bassin artificiel de Yenne. On débarquera du côté de La Balme en rive gauche. Ce parcours de classe 1 est assez joli, inclut quelques rapides de classe 2, en fonction des niveaux d’eau, permet de s’initier à la rivière. Attention, il y a un portage obligatoire au barrage de Yenne, on débarquera rive gauche et il faudra rembarquer en dessous du bassin artificiel.

Ensuite, sur le Rhône, on peut descendre depuis le barrage de Motz en dessous de Seyssel pour rejoindre le Rhône sauvage jusqu’à Chanaz. C’est un parcours de 15km, classe 1 à 2.

Enfin, la section la plus engagée les fameuses gorges du Rhône sous le barrage de Génissiat. L’embarquement se fait sous le barrage, en rive droite avec un débarquement toujours en rive droite au barrage de Seyssel, pour un parcours de 12km, de classe 2. C’est une rivière avec beaucoup de fond, mais aussi beaucoup de courant. Elle est donc réservée aux initiés.

Pour ceux qui cherchent de beaux parcours accessibles en SUP, avec notamment les parcours présentés précédemment à moins d’une heure d’Attitude Outdoor à Thonon-les bains, je recommande le livre Rivières et nature en kayak gonflable de Laurent Nicolet qui rassemble une mine d’informations.

Peux-tu nous parler des particularités de la pratique du SUP en rivière, lacs ou fleuves ?

La pratique du stand up paddle en rivière, par rapport à la pratique du SUP en océan, ou en mer, permet d’avoir une approche différente. Souvent les compétences de pagayeur de lac ou de « flat » sont acquises de façon autodidacte, alors que pour la pratique de la rivière la connaissance du milieu est plus importante. Les heures de pratique en océan, donnent l’avantage de savoir pagayer, mais il faudra surtout se concentre sur l’appréhension des courants, des rapides, des branches, apprendre à gérer les déséquilibre dans la reprise de courant, etc. Comme partout, il faut faire les choses progressivement en rivière. L’aspect sécuritaire est non négligeable ! En comparaison, en escalade, lorsque l’on se rend compte qu’on n’a pas le niveau pour grimper sur une voie on peut redescendre, en rivière lorsqu’on est engagé dans un rapide… on ne peut faire demi tour ou interrompre sa descente.

La pratique en lac comme en océan offre une vue dégagée, car ce sont des espaces de navigation très ouverts, comme le lac d’Annecy. Il n’y a donc moins de surprises sur la découverte des paysages. Alors que les navigations en rivière, ont un côté enchanteur, avec la découverte de nouveaux paysages après un virage, au fur et à mesure de la descente etc.

Existe-t-il une catégorisation de ces eaux et éventuellement une implication sur le matériel à avoir pour chacune d’entre elles ?

Contrairement à ce que l’on peut penser, même en rivière, en kayak ou en SUP si on tombe on peut se faire brasser. Le milieu du kayak à créer une classification des rivières en termes de difficultés. L’échelle qui va de 1 à 6 prend en compte le débit de l’eau, le dénivelé de la pente, l’encombrement au niveau des rochets de la rivière. Globalement, la navigation la plus agréable sera entre la classe 1 et la classe 3. Au-delà la rivière est plus technique.

Au niveau du matériel, il y a deux cultures : celle issue du milieu de la glisse et celle issue du kayak de rivière. Mais dans tous les cas il faut privilégier la sécurité ! Vous trouverez donc différentes informations. En tant qu’éducateur sportif et pratiquant depuis de nombreuses années, voici ce que je préconise. Il y a deux écoles pour le leash, le port du leash ou pas. Il faut que le leash soit largable pour pouvoir se libérer. Attacher au niveau du ventre, il offre une double sécurité, on peut soi-même le détacher au niveau du ventre (largage manuel) ou c’est le velcro situé dans le dos qui lâchera avec la résistance si on se trouve bloqué, commet la Ceinture buddy.

Pour moi, le casque est obligatoire Les textes disent que pour les rivières de classe 1 et 2 le casque n’est pas obligatoire … alors que les gens chutent dans de faibles fonds. On peut très bien mettre et ôter le casque pendant la balade en fonction des tronçons. Au niveau de la tenue, il vaut mieux être bien chaussé pour éviter les blessures. On évite le short, il faut protéger les jambes si on tombe dans une eau caillouteuse. Je privilégie le port d’un long john.

Quels sont tes conseils au niveau des planches de stand up paddle à utiliser pour la pratique en rivière ?

Globalement, mis à part sur des courses, où certains riders ont un niveau technique élevé, on utilise peu de SUP rigides. Ils sont bien trop fragiles par rapport à l’environnement. De plus, pour un aspect sécuritaire d’apprentissage mais aussi pour permettre une pratique polyvalente, on préconise le gonflable.

Chez Attitude Outdoor, nous avons choisi de distribuer la marque américaine NRS, peu connue et peu distribuée en Europe et en France. L’entité a fait le choix de faire une production très haut de gamme. Elle propose des planches très solides grâce à un tissu composé de 3 couches, appelé « layers Axis Technology », on ressent d’ailleurs cette épaisseur dès le gonflage… Pour rigidifier encore plus la planche, ils ont ajouté un intercalaire.

Elles sont garanties 3 ans, c’est un aspect que l’on voit peu ou jamais sur le marché. En plus des tissus hauts de gamme utilisés, on trouve une valve de surpression, des poignées de série qui facilitent les portages et améliorent la sécurité, mais aussi un filet de pont pour ranger du petit matériel. Le kit que nous proposons comprend également le sac de transport, un kit de réparation, une pompe ainsi que deux dérives conçues pour limiter le tirant d’eau dû aux algues qui peuvent s’accrocher.

Ce sont des planches parfaites pour des évènements français tels que la Tawara, la Dordogne Intégrale, Marathon de l’Ardèche. Toutes les planches sont déclinées en plusieurs tailles.

>> Retrouvez la gamme Escape SUP NRS chez Attitude Outdoor

>> Retrouvez la gamme Thrive SUP NRS chez Attitude Outdoor

 

>> Retrouvez la gamme Quiver SUP NRS chez Attitude Outdoor

Au niveau des pagaies, quels sont les critères de choix et quels modèles recommandes tu à tes clients ?

Le choix d’un modèle de pagaie dépend de deux critères, le budget évidemment mais surtout la résistance aux impacts de la pale. Si le champ latéral de cette dernière est en ABS elles seront moins résistantes aux impacts sur les cailloux. Werner, marque américaine initialement dédié aux pagaies kayak, a développé une gamme spéciale SUP basée sur sa longue expérience de la construction des pagaies de kayak rivière. Elles sont donc toutes construites sans champ ABS (ndlr : champ plastique pris en sandwich entre les champs de composite), exclusivement en composite. Elles sont donc beaucoup plus résistantes à l’abrasion et aux impacts. On trouve ensuite des pagaies en plastique.

Pour la pratique rivière intensive sur des parcours très techniques et très encombrés, comme la Dranse,  voici la sélection Werner d’Attitude Outdoor,

>> Retrouvez la pagaie Werner SP Legend chez Attitude Outdoor

 

>> Retrouvez la pagaie Werner SUP Session chez Attitude Outdoor

Pour des pratiques polyvalentes telles que touring ou race, mais qui répond bien aux besoins pour une pratique en rivière calme et en fleuve

>> Retrouvez la pagaie Werner SUP Zen 85 chez Attitude Outdoor

>> Retrouvez la pagaie SUP Trance Carbon chez Attitude Outdoor

En restant dans un budget plus économique, on peut trouver une solution avec une la pale en nylon et un tube aluminium ou on peut partir sur un produit plus haut gamme avec une tube composite, comme par exemple :

>> Retrouvez la pagaie SUP Aura 2 parties Aquadesign  chez Attitude Outdoor

Enfin, existe-t-il des formations ou des formules d’accompagnement pour débuter le SUP rivière dans la région de Thonon-les-Bains ?

En tant que passionnés, nous aimons partager et faire découvrir tant nos pratiques sportives que notre région. L’aspect sécuritaire étant tellement primordial que nous proposons donc des initiations, des perfectionnements, …  sur des parcours locaux en demi-journées ou journée.

 

Plus d’informations sur les prestations rivière et randonnées en eaux vives : http://www.attitude-outdoor.com/898-cours-et-randos-sup

Pour plus d’information sur Attitude Outdoor, rendez-vous sur :
Web : http://www.attitude-outdoor.com/
Facebook : https://www.facebook.com/Attitude-Outdoor-150944472214869/
Instagram : https://www.instagram.com/attitudeoutdoor/

 

About the Author

Marie Esnaola

Originaire du Pays Basque, Marie se tourne naturellement vers le sauvetage côtier, les courses de prone et le SUP après des années de natation. Passionnée de sport, elle organise des évènements sportifs et BtoB et accompagne les entreprises en webmarketing.

Language Preference

You are currently viewing all language content

Show All French Only English Only