Team Élite 425pro : Pourquoi et comment la marque tahitienne a professionnalisé sa méthode sportive

425pro poursuit son ambitieux développement sportif, la haute performance étant l’un des piliers de sa stratégie de marque. Depuis huit mois, un petit noyau de riders Elites ont bousculé leurs habitudes d’entrainement personnelles pour suivre une méthode propre à la marque tahitienne autour d’un préparateur physique, d’un team manager et d’outils de suivi sportif communs à tous les team riders. Avec des résultats de mi-saison plus que convaincants, force est de constater que cette professionnalisation sur le plan sportif semble porter ses fruits. Olivier Darrieumerlou qui a pris les commandes du Team Elite depuis huit mois en tant que Team Manager, nous dévoile une partie des coulisses de la structure mise en place par 425pro.

Enzo Bennett, Georges Cronsteadt et Ricky Aitamai, actuels leaders à l’international et à la maison

Bonjour Olivier, nous connaissons le rider des courses ultra longue distance, mais tu endosses aussi depuis huit mois le rôle de team manager au sein de la marque 425pro, peux-tu nous en dire plus ?

Oui en effet j’ai été présent sur les courses ultra longue distance ces dernières années et depuis 1 an et demi comme rider de la marque 425pro. Après la SUP 11 City tour non stop 2018, j’ai longuement discuté au sujet de l’approche de l’entrainement avec Jerry Mihimana, le boss de 425pro. Il est passionné comme moi de la recherche et du développement, nous avons  donc  naturellement décidé de créer au sein de notre marque une Team Élite visant la haute performance. Pour cela, nous avons décidé de mettre en place dès l’automne 2018, une organisation visant à professionnaliser nos athlètes pour les aider à atteindre leur potentiel maximum.

Jerry Mihimana a confié les clefs de la team Elite à Olivier Darrieumerlou

Qu’est ce qui vous différencie des autres équipes de paddle à ce niveau-là ?

Sauf erreur de ma part, je ne crois pas qu’il existe aujourd’hui chez les marques de stand up paddle race concurrentes, des équipes professionnelles structurées. Tous les riders professionnels français et étrangers que je connais organisent eux même leur saison et leur préparation physique via des coachs personnels. Chez 425pro, nous avons souhaité prendre la main là-dessus afin que nos athlètes se consacrent à 100% à leurs performances sportives. Pour cela une organisation structurée a été mise en place autour de nos athlètes, avec un staff qui assure un  suivi sportif individualisé. Nous nous occupons de les coacher sur les paramètres de la performance. En contrepartie, il y a un fort engagement de la part de nos athlètes dans ce qui leur est demandé. C’est un travail basé sur la confiance dans lequel nous apportons une méthode assez rigoureuse, mais avec des échanges et feedback qui sont les clefs de la réussite. En début de saison une fois ces réglages établis, la vitesse de croisière a été trouvée et nos riders ont “envoyé la soudure”. En quelques mois et malgré les changements d’habitudes, nous avons bâti cette confiance, c’était pour nous la première étape indispensable pour aller chercher l’objectif d’évolution vers le potentiel maximum de chacun de nos athlètes, sur les 3 prochaines années.

Enzo Bennett et Olivier Darrieumerlou à l’entraînement

Peux-tu dévoiler quelques infos justement sur votre façon de travailler et les outils que vous utilisez ?

Nous travaillons avec des outils connus qui sont liés aux données objectives via les reports des différentes montres et ceintures cardio du marché. Nous avons cherché, dans ces outils, d’autres marqueurs permettant aux Riders de travailler dans les hautes intensités car la fréquence cardiaque n’est plus, dans ces zones, une donnée fiable. Pour cela, nous avons construit des tests de référence afin d’individualiser au mieux l’entrainement de chacun. Une place importante a été aussi donnée à la préparation hors de l’eau avec des programmes spécifiques qui répondent au développement des qualités musculaires générales et spécifiques du rider. Nous avons aussi mis en place un suivi sur les données subjectives. En clair, mise en place d’objectifs saison, construction d’un training plan macro, suivi individualisé grâce à l’application smartphone Training Load Pro, suivi quotidien du réel par rapport au prescrit via des données objectives, GPS, courbe cardio et les marqueurs évalués… mais aussi des données subjectives que l’athlète saisit au ressenti de ses sensations journalières. Je pense que la précision du travail que nous mettons en place, avec le ressenti de l’athlète que nous avons via les feedback amène l’athlète à s’approprier et à s’investir dans son parcours professionnel dans le sport. Plus il apprend sur lui via des données subjectives journalières, plus il se connaît objectivement et plus il va s’épanouir en tant qu’athlète et individu. Le SUP se professionnalise et nous voulons accompagner nos athlètes vers la performance via l’épanouissement personnel, la connaissance de soi et le plaisir de faire du sport à haut niveau .

Boulot et détente avec Fanny Tessier

Comment êtes-vous structurés ?

Je travaille principalement avec Jean-Luc Arnaud. Jean-Luc a un background de 20 années en tant que préparateur physique dans le rugby de très haut niveau. Il a été le préparateur physique du XV de France lors de la coupe du monde 2007 et 2011. La préparation physiologique d’athlètes de très haut niveau c’est sa passion. Sa 2ème passion est le stand up paddle !

Jean-Luc Arnaud et Olivier Darrieumerlou

Jean-Luc Arnaud et Olivier Darrieumerlou

Comment Jean-Luc Arnaud est-il arrivé dans la Team Elite 425pro ?

C’est un bon copain, il m’a beaucoup aidé pour aller gagner en Hollande la  SUP 11 City Tour. Quand j’ai proposé plus concrètement ce projet de Team élite à Jerry, je lui ai présenté Jean-Luc comme un des piliers de ce projet sportif, il a validé et c’était parti. Dans ce type d’aventure, la confiance dans les hommes c’est la base et là avec Jerry et Jean-Luc, j’ai des fondations solides pour bosser. Au niveau des soins, nous travaillons en collaboration avec les kinésithérapeutes et ostéopathes de nos athlètes, que je profite de remercier pour l’occasion. Pour les courses en Europe, j’ai la chance d’avoir des personnes compétentes et de confiance autour de moi, les athlètes peuvent donc continuer à être suivi également pendant leur période de course en Europe. Nous avons également mis l’accent sur la récupération, l’hydratation, l’alimentation et le sommeil. Si 425Pro continue sa croissance économique nous intégrerons un travail avec préparateur mental car je suis convaincu de l’importante de ce paramètre dans le sport de très haut niveau.

Jean-Luc Arnaud au travail

Jean-Luc Arnaud au taf

Comment faites vous par rapport à la distance avec vos athlètes Tahitiens ?

En effet c’est un point important, notre démarche de travail prend du temps, mais c’est facile à faire, même avec de la distance. Nous avons tous les jours accès aux données GPS et cardio des entraînements, données objectives et subjectives (forme mentale & morale) de nos athlètes. Mais ce qui nous manque c’est la présence et le contact humain qui est très important. A ce niveau là nous avons une chance incroyable car c’est Georges Cronsteadt qui mène sur place les entraînements.

King Georges, toujours leader chez lui

Georges est notre relais et donne le tempo à ces semaines de training. Il fait partie de ces sportifs de haut niveau qui excellent dans la rigueur de l’entraînement. Malgré son expérience, qui aurait pu être un frein face à notre méthode d’entraînement qui chamboule quelques bases, il a su découvrir avec humilité et curiosité des techniques d’entraînements qui pourtant ne sont pas tous les jours agréables. Quand Georges dit que c’est dur alors tu sais que le niveau d’intensité que tu visais est atteint. Le stand up paddle est un sport de rame très dur physiquement. Il est pour nous la personne idéale sur Tahiti pour coacher nos rameurs élites, espoirs élites et ambassadeurs. Par toutes ses qualités et bien sûr par la crédibilité de son background notre king Georges pousse tous nos athlètes 425pro dans leurs retranchements à chaque training. J’en profite pour souligner sa victoire sur le circuit SUP du Waterman Tahiti Tour 2019 au meilleur des 5 rounds. A 39 ans, Georges Cronsteadt reste le King sur ses terres polynésiennes.

Georges Cronsteadt – Photo Jérôme Bouillet

Enzo Bennet a fait une belle épopée sur l’Eurotour, par sa régularité, il est Numéro 1 au ranking mondial SUP ! Peux-tu nous en parler ?

Oui Enzo est un jeune rameur très talentueux sur l’eau et sur tous les supports. Il a beaucoup progressé cette saison sur beaucoup de curseurs et il comprend vite. Il lui reste encore du travail à faire mais il a la chance d’avoir devant lui une grosse marge de progression. A lui de la saisir, d’aller chercher plus loin et de continuer ce chemin d’athlète de haut niveau visant les très hautes performances. Enzo est un jeune vraiment sympa, il est très intelligent et a compris beaucoup de choses ces derniers mois. Il a commencé à prendre sa place dans l’élite mondiale et il a les qualités pour s’y installer. On est tous très fier de ce qu’il a accompli dans cette première partie de saison. Et on est tous prêt à l’accompagner dans sa belle aventure de sportif de haut niveau.

Enzo Bennett lors du Round 1 du WTT 2019

Qui compose cette la Team Elite Stand Up Paddle 425pro ?

Chez les hommes, il y a Georges Cronsteadt qu’on ne présente plus, Enzo Bennett qui est en train de faire une très belle saison et Ricky Aitamai qui est moins connu du grand public mais qui a également un gros moteur avec des qualités en Prone et en SUP, champion de Tahiti en titre et actuel leader en prone et numéro 2 au classement WTT 425pro SUP Series. Et puis moi  sur le programme ultra longue distance.

Ricky Aitamai – Elite prone et SUP

Chez les féminines, nous avons Haniarii Brillant qui est une jeune athlète talentueuse dans tout ce qu’elle entreprend.
Elle est très investie dans sa scolarité et dans plusieurs activités qui la passionnent. Il lui reste peu de temps à consacrer à l’entraînement exigeant du SUP race de haut niveau mais malgré cela et grâce à un travail basé sur la qualité, elle arrive à performer sur le circuit polynésien. Nous sommes en étroite collaboration depuis décembre dernier avec elle et son papa (qui la coache depuis plusieurs années) pour la préparation de ses entraînements.

Haniarii Brillant – 1ère Junior à la Carolina Cup 2019

Nous suivons également sportivement notre ambassadrice Fanny Tessier sur la saison 2019. Elle a confirmé les espoirs que nous avions en elle avec une forte progression et de belles victoires. (2 coupes de France, ZE Race en Guadeloupe, Le Morbihan Paddle Trophy…et des belles places d’honneur sur les courses de l’Eurotour). Nous pouvons annoncer qu’elle intégrera officiellement la Team élite pour la saison 2020.

Belle saison pour Fanny Tessier

Il y a également Matthieu Aguirre. A 17 ans, Matthieu est un jeune surfeur du Pays Basque passionné par l’océan et à l’aise sur tous les supports.
Sa particularité se situe dans sa passion pour le surf de grosses vagues. Durant les deux derniers hivers il a fait preuve d’aptitude et de détermination pour s’engager dans des sessions de gros surf chez lui à Guéthary mais aussi à Belharra et Nazaré. Vous entendrez sûrement parler de lui quand les gros swell reviendront sur nos côtes cet automne et cet hiver. Il est également passionné de SUP Foil et surf foil et collabore avec nous pour la recherche et développement de nos planches. Il a participé à ses 2 premières race en SUP foil lors des manches Eurotour ouvertes au foil. Il a découvert ces épreuves races et il est motivé pour arriver  à être compétitif sur les prochaines. Matthieu est un jeune super sympa et bourré d’énergie. Il est en train d’apprendre à la canaliser pour progresser dans tous les secteurs de la performance et atteindre ses objectifs dans la bonne attitude. Notre objectif est de le soutenir sportivement dans sa passion sur ses 2 terrains de performances et l’aider à devenir un waterman abouti. Il bénéficie donc d’un suivi sportif individualisé adapté au surf de gros et à la race en foil.

SUP Foil Downwind pour Matthieu Aguirre

Nous travaillons également sur le recrutement d’athlètes et en particulier de jeunes espoirs (selon des critères et des prérequis établis) afin de préparer l’avenir avec eux et les intégrer dans notre Team Elite. Enfin nous avons l’objectif de présenter dès 2020, une team élite féminine 425pro compétitive au niveau international. 

Pour terminer, peux-tu nous parler du programme de cette 2ème partie saison ?

Oui bien sur, nous avons 3 rdv internationaux majeurs où nous allons présenter une équipe forte et soudée autour d’Enzo Bennett. En effet, Georges, Ricky et Enzo seront tous les 3 présents sur les 3 dernières étapes de la APP WORLD TOUR. Ils seront donc à New York fin août, à Osaka en septembre et enfin à Paris début décembre. Après cela, il sera temps de faire le bilan de notre saison 2019 et de prendre quelques jours OFF bien mérités. Le programme d’entraînement 2020 reprendra avec un recul de 1 an sur notre travail et la connaissance de nos athlètes. Nous remettrons sur les rails notre méthode avec sûrement quelques ajustements et des nouveauté. Il sera alors temps d’aller chercher des hautes performances et des victoires pour la saison 2020 ! Notre but final est de positionner durablement les Riders 425 Pro dans les meilleurs mondiaux !

1, 2, 3 (et 4) pour l’épreuve SUP du 5ème et dernier round du Waterman Tahiti Tour pour Georges Cronsteadt, Enzo Bennett, Ricky Aitamai et Bruno Tauhiro

Cet article a été réalisé avec le soutien de 425pro. Pour plus d’information, rendez-vous sur :
Web : https://www.425pro.com/
Facebook : https://www.facebook.com/425pro/
Instagram : https://www.instagram.com/425pro/

About the Author

Marie Esnaola

Originaire du Pays Basque, Marie se tourne naturellement vers le sauvetage côtier, les courses de prone et le SUP après des années de natation. Passionnée de sport, elle organise des évènements sportifs et BtoB et accompagne les entreprises en webmarketing.

Language Preference

You are currently viewing all language content

Show All French Only English Only