OXBOW Viking Beach Race CUP Le Havre: Le Récap

Dimanche dernier, dans le cadre de la 3ème étape de la compétition, l’Oxbow Vikings Beach Race Cup posait ses bouées dans un cadre inédit, en plein centre-ville du Havre, pour une Technical City Race.

VKBR hommes

Pour l’occasion, le bassin du commerce, datant de 1792, long de 500 mètres et large d’une centaine, surmonté d’une passerelle métallique depuis laquelle les spectateurs pouvaient voir les courses, se transformait en véritable stade nautique pour accueillir des Vikings toujours prêts à en découdre.

Dès que Thomas Lamora, le boss des shops Nausicaa, a lancé l’idée de cette course, il a aussitôt été suivi par Nicolas Harel, co-organisateur de l’Etretat Paddle Beach, un très bel événement qui se déroulera cette année le 10 septembre, et les nombreux partenaires locaux, le club de voile SNPH, Monoprix, le bar La Suite pour le repas du midi, I’Magie’Air Production pour la sono, l’association des commerçants du quartier pour les trophées… et comme à chaque étape, Oxbow et Nausicaa !

Qui dit événement exceptionnel, dit aussi parcours original. Pour cette première, afin d’optimiser le plan d’eau au maximum et pour offrir un beau spectacle, 2 portes ont été posées, une entre les bouées de la ligne de départ et l’autre, plus étroite à l’autre extrémité du bassin. Les coureurs doivent passer à l’intérieur des portes, mais en ressortir du côté qu’ils souhaitent, le nombre de tours à réaliser variant selon les catégories. Des croisements, des choix différents, des embouteillages aux bouées… Tous les ingrédients d’une bonne technical race étaient réunis !

VKBR femmes

Comme toujours les Vi-kids ouvrent les hostilités. Et comme toujours depuis le début de saison c’est Simon Ackermann qui devance toute sa troupe, suivi de prêt par deux jeunes granvillais, Lucas Lemetayer et Youen Grenier.

Pour une fois, les Ondines pouvaient profiter d’un plan d’eau qui leur était réservé et des encouragements de tous les concurrents masculins. 4 filles se détachent assez rapidement, Flavie Falaize, Camille Houron, Laure Pelletier et Aurélie De Capèle, cette dernière prenant une option différente à la sortie de la première porte, mettant ainsi la pression aux 3 premières en les rejoignant à l’autre extrémité du bassin. Pénalisée par une chute, Camille ne réussira pas à revenir sur Flavie et plus entraînée qu’Aurélie, c’est Laure qui viendra compléter le podium.

VKBR Podium filles

Chez les juniors, Colline Sellin devance Lola Pelletier après une très belle course et un temps très honorable pour les toutes les 2.

Chez les hommes, c’est Grégoire Vitry qui sort du bassin victorieux devant Nicolas Galiay et Matthieu Thiolet longtemps au coude à coude, Matthieu lâchant un peu de terrain en deuxième partie de course. A noter la présence de Nicolas Fayol, le spécialiste français du SUP en eau vive qui s’est éclipsé d’une fête de famille pour participer à cette étape de l’Oxbow VBRC. Seul nuage dans le ciel bleu normand, l’abandon de Thomas Hébert, local de l’étape et figure incontournable des Vikings, pris de douleurs insoutenables liées à ses soucis de santé découverts cet hiver. On lui souhaite un bon et rapide rétablissement.

VKBR

Chez les juniors hommes, Marius Auber, l’emporte avec une très belle 6ème place au scratch, devant, Gabin Legros et Corentin Tabore. Cette course au cœur de la ville du Havre a non seulement offert un spectacle magnifique, mais elle a aussi permis à des promeneurs de s’initier sur l’eau avec les planches mises à disposition par Oxbow et Nausicaa.

VKBR SUP

Après une étape en mer, une sur un plan d’eau intérieur et cette technical city race, l’Oxbow Vikings Beach Race Cup a déjà fait un tour d’horizon assez complet de toutes les facettes que peut prendre ce format de course. Prochaines étapes, Granville le 11 juin et Siouville le 18.

Language Preference

You are currently viewing all language content

Show All French Only English Only