Corsica Paddle Trophy 2022 : Laurence Kress nous raconte cette compétition-vacances pour tous les niveaux !

C’est l’évènement de fin de saison le plus en vue : le Corsica Paddle Trophy ! Du 14 au 16 octobre 2022, idéalement positionné entre les Championnats de France Eaux Intérieures et ceux Milieu Maritime, le rendez-vous est donné du coté d’Ajaccio, pour 3 jours de compétition avec des courses variées et pour tous les niveaux, des tests matos, des rencontres… et ce sur différents supports : stand-up paddle race, prone, pirogue, surf-ski ou encore e-foil ! Mais au delà des courses, c’est un peu une colonie de vacances autour du paddle qui vous attend au Corsica Paddle Trophy, grâce à une formule All Inclusive qui permet de se laisser porter tout le week-end. C’est à cette formule qu’à souscrit ces deux dernières années Laurence Kress, participante dans la catégorie Amateurs, qui a terminé 3ème en 2020 puis 2nde en 2021 ! A 58 ans, Laurence a toujours été passionnée par le sport. Si ces débuts étaient  plutôt sur terre (handball, tennis…), c’est après s’être fait un croisé à 20 ans qu’elle s’est lancée dans la natation, qu’elle a pratiqué pendant très longtemps (triathlon, 24h de natation en relais…), avant de reprendre d’autres sports comme le ski, la course à pied, le badminton, etc. Si Laurence s’est installée dans les Landes autour de ses 30 ans, ce n’est que vers ses 50 ans qu’elle a essayé le SUP sur lac, puis en mer, en mode race et surf et où elle a fait ensuite la connaissance de Fanny Tessier. C’est lors des Bord’Ocean SUP Days 2019 que Laurence participe à sa première course de SUP race, et la gagne ! Après s’être équipée d’un 12’6 JP Australia en 2020 puis d’un 14′ de la même marque en 2021, mais aussi d’un SUP surf sur mesure, Laurence est désormais complétement mordue de stand-up paddle, et a bien l’intention d’en profiter à fond ! C’est pour cela que vous pouvez la croiser sur de nombreuses compétitions, comme le Loire Paddle Trophy il y a quelques semaines, où elle a gagné sa place pour le Corsica Paddle Trophy 2022 !

Bonjour Laurence, tu as participé plusieurs fois au Corsica Paddle Trophy, et tu as remporté il y a quelques semaines ta place pour cette édition 2022 ! Contente d’y retourner ?

J’ai participé la première fois en 2020 au Corsica Paddle Trophy avec ma 12’6, sur les conseils de Fanny (avec Françoise Mathieu) en amateur. J’ai fini 3ème, puis en 2021 toujours avec Fanny et Françoise, en amateur, j’ai fini 2ème toujours en 12’6.

C’est la Corse qui nous a attiré ça avait l’air trop beau et ça l’est, et puis le programme aussi est chouette, avec 3 catégories, donc ouvert à tous, on peut y aller entre copines de différents niveaux ça motive pour le trajet.

J’avais prévu d’y retourner cette année bien sûr, et en plus j’ai gagné ma place au Loire Paddle Trophy, donc je suis ravie.

Laurence sur le podium du Loire Paddle Trophy 2022

Le Corsica Paddle Trophy c’est une course particulière puisque sur 3 jours, avec différents lieux et distances proposés. Quel sont tes meilleurs souvenirs de l’an dernier ?

La course sur 3 jours est un super challenge, dans une ambiance sportive sympathique, on loge tous ensemble, les départs et les arrivées sont différents et variés donc on bouge pas mal tout en étant cocoonés à l ‘hôtel, on a vraiment l’illusion pendant un temps de faire partie d’une grande famille de « Raceurs ».

Mon moment privilégié de l’année passée est quand Fanny m’a prêté son 14’ pour la 2ème course, quand on sait à quel point on est attaché à sa planche cela m’a vraiment touché et en plus j’ai gagné 10mn par rapport à la veille…

Laurence (à droite) avec Fanny, Françoise et Samantha au Corsica Paddle Trophy 2021

Ce qui est génial avec le Corsica Paddle Trophy, c’est de proposer des courses pour tous les niveaux ! Tu étais en Amateur l’an dernier, tu y retournes cette année ?

Je me réinscrit en amateur cette année, car je veux voir si j’ai évolué (et je l’espère hein !), je ne pense pas encore avoir ma place en élite, la barre est vraiment plus haute ; en amateur si on rame régulièrement en mer et en lacs, on a un minimum de condition physique c’est faisable, la version loisir permet à tout un chacun de se tester en course et de se situer, donc d’envisager d’autres courses, d’évoluer… Je pense qu’il y a des caps à franchir, loisir, pour commencer et se donner confiance, amateur ensuite plus soutenu et élite ça c’est une autre historiera mon avis cela demande un entrainement poussé car on se confronte à des champions et championnes… à voir.

Laurence au Loire Paddle Trophy 2022

Niveau technique, comment se présentent les différents plans d’eau rencontrés ? On est en Méditerranée, en Corse, mais on sait qu’il peut aussi y avoir de la houle et du vent !

En Corse les courses ont toute lieu en mer, normalement la Méditerranée est calme, mouais pas toujours, clapot, houle sont de la partie : on a même eu quelques vagues pour les arrivées mais rien de méchant (quoique, on ne sait jamais…), on a rarement eu une course complètement flat, que la marche sur l’eau, le reste est somme toute « vivant » mais cela fait partie du jeu.

Départ des Elites, Corsica Paddle Trophy 2021

Du coup, quel type de planche recommandes-tu pour cette course et laquelle vas-tu utiliser ?

Moi j’ai une Allwater en 22’ de large, elle me convient parfaitement, je crois qu’il faut savoir bien se jauger pour être à l ‘aise sur sa planche, chacun son feeling et son confort ; rien ne sert de vouloir aller trop vite dans l’inconfort ; l ‘important est d’avancer par toutes conditions.

Cette année, la grande nouveauté c’est un downwind avec un départ lâché en bateau depuis les Iles Sanguinaires vers Ajaccio ! Tu es prête pour cette nouvelle aventure ?

Je suis absolument prête pour la nouveauté de cette année, le downwind depuis les Iles Sanguinaires !!! Rien que l’annonce me donne l’adrénaline !!! C’est un nouveau challenge pour moi, je suis trop contente de faire un parcours comme les « pros ».

L’organisation du Corsica Paddle Trophy propose aussi un pack All Inclusive, avec transport et pension complète, peux-tu nous raconter comment s’est passé ton séjour l’an dernier ? Tu avais combiné avec un peu de tourisme ?

Au niveau de l’organisation, moi j’ai bien apprécie le pack all inclusive, inscription, plus nuit sur le bateau, plus logement et repas sur place, on choisit ses dates d’aller et de retour, on se laisse nourrir et guider sur place, peut-être un peu cher mais quel confort !

Chaque année on en profite pour rester un peu sur place, profiter de la Corse quand même car pendant les 3 jours de courses, entre les navettes pour aller sur les départs de courses, récupérer les voitures ensuite, ranger, transbahuter, transporter etc. on ne fait rien d’autre. En même temps les lieux de courses sont magiques donc on prend du plaisir pendant la course bien sûr !

L’hôtel est super bien situé, en bord de mer, parking pour tous, on mange très bien, buffet à volonté, chacun suivant ses gouts trouve son bonheur (végé, sans gluten etc…) car la nourriture est aussi importante pendant ces 3 jours de courses.

Tous les soirs compte rendu de la journée en image, podium de la course du jour à l’apéro, très sympa, vraiment l’atmosphère y est très particulière, ambiance stage camp UCPA, tournois, comme quand on était plus jeune (et oui ça c’est cool !), on peut voir de près ces jeunes champions qui vous double à toute allure…

Pour finir, quel conseil donnerais-tu à quelqu’un qui voudrait participer au Corsica Paddle Trophy pour la première fois ?

Mon conseil pour une première participation (même pour de nombreuses participations) se laisser guider et se consacrer entièrement à ses courses, se dire que l’on a énormément de chance d’évoluer dans un si beau site à une période de l’année où le temps est encore beau et où l’on a la mer pour nous (pas de navigation, pas de jets ski, peu de touristes sur les plages que pour nous) que du plaisir avec de l’adrénaline !

Merci Laurence pour tes réponses, et bon Corsica Paddle Trophy !

Plus d’infos sur le Corsica Paddle Trophy :
Site officiel / Facebook / Instagram / Inscriptions

A propos de l’auteur

Laurie Montagner

Windsurf, wakesurf, surf, wingfoil et surtout SUP race, vous trouvez Laurie dans le Sud-Ouest, partout où il y a de l’eau entre Gruissan, la Garonne et Capbreton. Passionnée des sports nautiques, elle passe son temps à surfer, que ce soit sur la vague… ou sur le web ! Laurie est en effet spécialiste en marketing et développement web, de l’écriture de lignes de code à la réalisation de vidéos professionnelles. Très attirée par la compétition, vous l’avez sûrement déjà croisée sur l’un des évènements SUP aux quatre coins de la France !

To follow Laurie:

Language Preference

You are currently viewing all language content

Show All French Only English Only