Ze Race 2018 … J-1 !

Nous sommes à 24 heures du départ de la 8ème édition de Ze Race, la plus longue course de downwind en France, sur l’île de la Guadeloupe. Voici en quelques points tout ce que vous devez savoir avant le départ.

Les 23 SUP Racers de Ze Race 2018

1. Les favoris

Cette année c’est Joseph Gueguen qui vient en Guadeloupe essayer de ravir le titre à Romuald Mamadou, actuel tenant du titre et double vainqueur  de Ze Race (à égalité avec Dimitri Georges qui n’est pas là cette année). Difficile de dire des deux qui aura l’avantage, Joseph s’est entraîné comme un guerrier sur du long et des gros downwind depuis 2 mois et il fait une super saison 2017, mais aura-t-il eu le temps de s’acclimater à la chaleur des Caraïbes?

Joseph Gueguen

Romuald Mamadou quant à lui, est à la maison, connait parfaitement les conditions, a le record du run (4h17) et est tellement en forme et à l’aise qu’il s’est offert le luxe le week-end dernier de participer à la course du Karukera Kayak Challenge sur Basse-Terre en OC1 (et non en SUP avec ses petits camarades) et de battre pour la 1ère fois, l’excellent Stéphane Bodet, vainqueur de Ze Race en OC1.

Romuald Mamadou et Melvyn Mouret, team 425 Pro Guadeloupe

Pour accompagner ces deux champions, il faudra compter sur Franck Le Ven sur sa Naish qui fait le déplacement en Gwada depuis 4 ans. La Love Machine du SUP français qui a du jus et sait glisser! (vas y Franckie, c’est bon!), met plus de 5 minutes à ses poursuivants au KKC du week-end dernier (qu’il remporte) sur 16 kilomètres. A chaque participation à Ze Race il grignotte des places, sa chance réelle de podium est pour cette année!

L’invité surprise s’appelle Melvyn Mouret. Le métropolitain de 20 ans, étudiant en STAPS en Guadeloupe et repéré par le prof de sports de pagaie Cyrille Curtit il y a 6 mois, rame déjà très fort alors qu’il est tout novice. Pris sous la houlette de Romuald Mamadou, une planche 425pro sous les pieds au passage, son point faible pour l’instant est l’équilibre… mais malgré les chutes il est sur le podium du KKC le week-end dernier.

Il ne faudra pas oublier Fabrice Orfila aka “Le Diesel”, qui n’aura aucun problème à avaler les 50 kilomètres de Ze Race tout en glisse, efficacité et décontraction. Attention à la contre-perf devant!

Chez les filles, 3 inscrites et c’est Claire Orfila qui fait figure de favorite. L’athlète multi-sports, vainqueur de l’édition 2017 adore les efforts longs et semble, sur le papier, bien partie pour un doublé. Emilie Dauch est cependant très motivée pour sa 3ème participation à Ze Race malgré des petites frayeurs l’année dernière et parmi les bagarres à suivre il y aura celle qui aura lieu avec sa copine Cindy Journez.

Claire Orfila

2. Les relais

Il faudra également suivre les relais avec 4 équipes de 2 riders et une belle bataille qui devrait avoir lieu notamment entre le très expérimenté Franck Fifils qui s’aligne avec son fils Tom, 14 ans (plus jeune concurrent de l’histoire de Ze Race) qui commence à pagayer fort, une équipe très équilibrée composée de riders locaux Michael Pacot et Sylvain Hérault qui seront les seuls à glisser sur une 17 pieds et le duo Cyrille Curtit (qui a remporté 2 fois Ze Race en relais et en pleine forme) / Mathieu Astier (Mr TotalSUP pour vous servir) qui courent sur la Fool Moon Moonbow 14 x 26, nouvelle venue sur le segment downwind.

Tom Fifils, plus jeune concurrent de Ze Race

 

 

 

 

 

Cyrille Curtit et Mathieu Astier sur la Fool Moon Moonbow 14×26

Starting List :

3. Du SUP mais pas que !

Ze Race est le rendez-vous du début de l’année pour de nombreux autres supports et de nombreux champions (de France, du monde, finale olympique) seront présents cette année en Surfski, Outrigger Canoe, Va’a, prone paddle et Kite foil, avec en tête de proue, l’incroyable Oscar Chalupsky, 12 fois vainqueurs de la Molokai en surfski. A noter que Ze Race tombe en même temps que le Downwind Camp de pirogues de nos amis de Woo Outrigger qui bien évidemment amène des participants en OC1.

4. Le parcours

50 kilomètres entre les îlets de Petite Terre et le Marina Tennis Club à Gosier.

5. Les conditions

Les 25 noeuds annoncés sur WindGuru la semaine dernière sont retombés à un petit 16 avec un vent pas tout à fait dans l’axe. Ca devrait quand même bien glisser mais il va falloir ramer un peu plus à gauche!

6. Suivi en LIVE de Ze Race Tracker GPS

Rendez-vous sur le site de Dot Vision

7. Du webcast live et des résultats en direct avec TotalSUP

Rendez vous sur la page Facebook de TotalSUP (que nous vous invitons à “Liker” si ce n’est déjà fait) pour le départ de Ze Race demain à partir de 9h / 9h30 GMT -4. Départ 10h00 heure locale (15 heures en métropole).
>> www.facebook.com/totalsupofficial <<

TotalSUP remercie les partenaires de Ze Race et plus particulièrement XL Airways ainsi que Fool Moon et Uship Caraïbes pour sa participation à l’aventure sportive de notre rédac-chef !

Les partenaires de Ze Race 2018

Language Preference

You are currently viewing all language content

Show All French Only English Only