Tropical Race 2022 : Ludovic Teulade et Emmanuelle Marcon vainqueurs de cette édition très ensoleillée

Pour le premier week-end de juillet et le dernier week-end de race de la première partie de la saison 2022, les SUP Racers avaient le choix : de l’Ultra Long aux 10h de Vassivière, une Coupe de France à la Beg Meil Paddle Cup mais aussi la Tropical Race, 4ème étape de l’Alpine Lakes Tour 2022 ! Sur le Lac Léman à Genève, proche du spot du Tropical Corner que nous vous présentions il y a quelques semaines, les courses de Longue et Courte Distances, Kids et Dragons Races se sont déroulées dans une chaude ambiance. Une partie de ceux qui sont montés sur le podium nous racontent leur journée !

Photo : Alexis Fernet

Emmanuelle Marcon – 1ère femme Longue Distance

Alors pour moi la Tropical Race s’est très bien passée. Ambiance conviviale et du soleil comme à chaque fois. Je retrouve les copains de la région et la Suisse, mais j’ai aussi l’agréable surprise de voir que du monde est venu de loin : les frères Teulade et Agathe Rodier, les Italiens Sara Odera, Paolo Nardini et d’autres, le club de la Cigale avec notamment Géraldine Lachkar. Comme il n’était pas prévu spécialement de vent j’ai pris ma planche de flat favorite la Manea 425pro en 21,5. Je sais qu’à Genève ça bouge toujours beaucoup à cause des houles de bateau mais que cette planche est néanmoins très stable dans ces conditions. J’ai aussi pris un petit aileron adapté aux algues et plantes aquatiques car je sais que dans le Léman en été on peut être embêté avec ça.

Photo : Alexis Fernet

Je prends un super départ, j’arrive à éviter le chantier ainsi qu’un homme qui tombe juste devant moi, assez rapidement je me cale dans un train de draft avec des hommes, tous des copains du lac Léman. Ce qui est rare pour moi, j’arrive à rester avec eux sur toute la première moitié de la course. Je regarde de temps en temps à droite ou à gauche, pas d’autre femme en vue, ni Agathe Rodier qui normalement est plus rapide que moi, ni Sara Odera qui avance bien aussi. Au demi-tour, après avoir passé la jolie statue de la sirène sur son rocher, je perds le draft. Mais de toutes façons, le plan d’eau est de plus en plus agité, ça ondule dans tous les sens, donc les jambes travaillent beaucoup. En plus le vent est maintenant dans le dos, donc on n’a plus la sensation de fraicheur et de vitesse, plutôt l’impression de coller ! Bref je gère jusqu’à l’arrivée, que je passe avec Alex Wack qui m’attend et m’encourage pour passer la ligne d’arrivée avec moi.

Bref je me suis sentie super bien toute la course, avec comme toujours de la musique dans les oreilles pour me motiver et garder le rythme. Et donc je termine 1ère, en étant un peu surprise de n’avoir pas eu à me tirer la bourre avec les autres femmes. Ensuite podiums, bière et repas avec les copains, dans l’ambiance toujours très détendue du Tropical Corner.

Photo : Alexis Fernet

Ludovic et Jeremy Teulade – 1er et 2ème homme Longue Distance

Jeremy : Super bien, belle ambiance, il faisait chaud… on a commencé la course le matin mais il faisait déjà bien chaud ! Il y avait un léger mais très léger vent de face… non il y avait quasi pas de vent mais on va dire à 3/5 nœuds. En gros, c’était 5km face au vent, puis 5km en downwind mais avec très peu de bump, pas grand chose à prendre, donc c’était plutôt flat on va dire. Il faisait beau et chaud, bonne ambiance toujours à l’Alpine Lakes Tour, au Tropical Corner, donc c’est un bar collé au lac, proche de l’eau et qui amène la meilleure ambiance.

Photo : Alexis Fernet

On a utilisé la nouvelle XRS SIC, la planche flatwater, et notre objectif c’était de faire 1 et 2, et on a fait 1 et 2 ! On est habitué de l’Alpine Lakes tour et en général on est plutôt devant et puis c’était sympa de ramer entre frères. Le troisième, Olivier, était pas si loin !

Ludovic : Rien de plus à ajouter, si ce n’est que c’était ma dernière course avant une grande pause cette été et que les prochains objectifs seront les mondiaux ICF en Pologne !

Photo : Alexis Fernet

Olivier Comazzi – 3ème homme Longue Distance

C’est très plaisant chaque année de se rendre à ce rendez-vous Alpine Lake Tour car le spot Tropical Corner est juste génial ! Mise à l’eau, bar resto, plage, commodités, c’est vraiment grand luxe là-bas, juste à coté du jet d’eau de Genève. Beau temps, beau monde également. Ça fait toujours plaisir de retrouver la communauté paddle Franco-Suisse et même Italienne du coin, il y avait même des rideurs et rideuses du Sud de la France qui s’étaient déplacés, vraiment cool ! Benoit Mouren et son équipe ont à nouveau bien fait les choses. Concernant la course j’ai participé au format 10km. Il soufflait une petite brise et il y avait une légère houle qui venait du large et qui s’entrecroisait avec quelques vagues de bateaux, ce qui a donné lieu a de petits passages techniques, mais globalement le plan d’eau n’était pas trop agité. Il fallait aussi éviter quelques algues par-ci par-là, afin de ne pas les accrocher dans les ailerons, ce qui en a ralenti plus d’un. Personnellement j’ai utilisé une Starboard Sprint 2020 en largeur 20,75 (avec un aileron assez courbé pour ne pas accrocher trop d’algues). Pour moi cette board est un bon compromis elle reste super stable et rapide à la fois, pour mon gabarit. Apres un départ moyen, je me suis hissé à la 3ème position derrière les 2 frères Teulade, qui sont resté intouchables, comme à leur habitude. J’ai réussi à me maintenir à 30 mètres d’eux environ et suis resté à cette position jusqu’à la fin, pour finir à 20 secondes d’eux. Une course en solo donc, mais très content d’avoir pu les garder en vue jusqu’à la fin car ils sont vraiment très forts les frangins… (Même si je pense qu’ils n’étaient pas à fond… 😉)

Agathe Rodier, Emmanuelle Marcon et Géraldine Lachkar forment le podium femme de cette Tropical Race 2022 ! / Photo : Alexis Fernet

Géraldine Lachkar – 3ème femme Longue Distance

Très contente d’être présente pour la 3ème fois cette année sur l’Alpine Lake Tour accompagné de mes potes de glisse de la Cigale Surf Club. Super organisation toujours zen, adorable dans des endroits magiques. Un plan d’eau pas si simple avec des petites vagues de bateau et de l’air… on se serait cru en Méditerranée… Un gros niveau chez les filles, on a du bien bataillé ! Je rame sur une Starboard – Allstar 22,5 : parfaite pour type de plan d’eau, une petite fusée… Je suis contente de mon chrono mais Emmanuelle et Agathe ont eu plus de jus que moi, je continue à m’entraîner pour pouvoir aller jouer au plus près avec elles… Des good vibes sur l’eau et aussi terre, top ambiance musicale diffusée par le Tropical Corner ! Ravie d’avoir découvert ce lieu…

Photo : Alexis Fernet

En bref, de belles conditions ensoleillées, plutôt flat mais quand même avec un peu de houle technique,  un petit vent parfois rafraichissant, et une super ambiance conviviale sur l’eau et après les courses. Mais, comme il est coutume sur l’Alpine Lakes Tour, les Longue et Courte Distances du matin étaient accompagnées de Kids Race et Dragon Race l’après-midi, pour encore plus de fun ! Louise, la gagnante de la Kids Race et fille de Géraldine, nous a aussi raconté sa course.

Photo : Alexis Fernet

Louise – 1ère Kids Race

C’était une très belle course, dure car les conditions météos étaient difficiles, du clapot et du travers et pas l’habitude de ramer sur une planche gonflable. C’est un petit peu dommage que nous étions que deux sur la course. Les récompenses étaient équitables. Je me suis amusée. A refaire…

Les Kids, vous savez donc où aller l’année prochaine pour vous faire amuser en Stand-Up Paddle et vous challenger  sur un plan d’eau technique avec d’autres jeunes rameurs ! La prochaine étape de l’Alpine Lakes Tour est l’Alpine Paradise Race, que nous a raconté Titouan Puyo, au Lac Place Moulin en Italie. Soyez au rendez-vous !

Les résultats complets de la Tropical Race :

Plus d’infos sur l’Alpine Lakes Tour :
Site officiel / Facebook / Instagram

Tous les événements de l’Alpine Lakes Tour sont sur le Calendrier Stand Up Paddle de TotalSUP

A propos de l’auteur

Laurie Montagner

Windsurf, wakesurf, surf, wingfoil et surtout SUP race, vous trouvez Laurie dans le Sud-Ouest, partout où il y a de l’eau entre Gruissan, la Garonne et Capbreton. Passionnée des sports nautiques, elle passe son temps à surfer, que ce soit sur la vague… ou sur le web ! Laurie est en effet spécialiste en marketing et développement web, de l’écriture de lignes de code à la réalisation de vidéos professionnelles. Très attirée par la compétition, vous l’avez sûrement déjà croisée sur l’un des évènements SUP aux quatre coins de la France !

To follow Laurie:

Language Preference

You are currently viewing all language content

Show All French Only English Only