Tropical Race 2022 : l’évènement stand-up paddle du début de l’été à ne pas rater !

Cinquième étape de l’Alpine Lakes Tour, la Tropical Race s’annonce comme l’évènement stand-up paddle de ce début d’été ! Le dimanche 3 juillet, à deux pas de Genève, sur le lac Leman, vous pourrez prendre part à une Longue (10km) ou une Courte (5km) Distance, faire participer vos enfants à la Kids Race mais aussi vous tester sur la Dragon Race ! Après les compétitions, place à la convivialité ! En effet, le spot d’accueil de la Tropical Race, le Tropical Corner, est fameux pour ses burgers, ses soirées endiablées et son matos au top où vous pourrez essayer le foil, le windsurf et bien d’autres sports nautiques. Nous avons interrogé Fabien Cachin, gérant du Tropical, et il nous dit pourquoi vous ne devez pas rater cette Tropical Race 2022.

Photo : Alexis Fernet – En médaillon : Fabien Cachin

Bonjour Fabien, à ton spot, le Tropical Corner, vous accueillez depuis plusieurs années l’étape Tropical Race de l’Alpine Lakes Tour. Peux-tu nous raconter comment est né ce partenariat ?

C’est assez naturellement que des paddleurs pratiquant aussi bien à Tropical que sur le lac d’Annecy du côté de NCY SUP nous ont mis en contact avec Benoît pour organiser ensemble une étape de l’Alpine Lakes Tour sur Genève.

Photo : Alexis Fernet

Peux-tu nous présenter toutes les activités sportives que vous proposez en cours et à la location au Tropical Corner ? On a vu que ça ne se limitait pas qu’au SUP !

A l’origine, Tropical est une école de planche à voile fondée dans les années 80, l’arrivée du SUP à la fin des années 2000 a rendu les activités nautiques plus accessibles et en particulier le windsurf et diverses pratiques de foil que nous proposons aujourd’hui, du windsurf foil au wingfoil, en passant par le foil pumping. Nous nous sommes très vite intéressés à toutes ces pratiques et nos moniteurs ont rapidement développé des méthodes pédagogiques pour partager ces nouvelles passions.

Kids Race – Photo : Alexis Fernet

Avec tous ces sports de voile, comment sont les conditions sur le plan d’eau ?

Les conditions sur le plan d’eau sont assez variées, nous avons de plus en plus de vent depuis quelques années dans 2 directions principales qui sont le nord-est et le sud-ouest. Genève et notre spot se trouvant à l’extrémité ouest du lac, le premier offre un plan d’eau plutôt agité avec parfois de bonnes conditions de vagues et le second est généralement assez flat. Les plus acharnés n’hésitent pas à se faire déposer plus haut sur le lac pour se faire des downwinds dans les grosses journées de Bise (nord-est). Le windsurf, le SUP et maintenant le foil en général permettent de pouvoir profiter du spot quelles que soient les conditions au plus grand bonheur de chacun.

Photo : Alexis Fernet

Le Tropical Corner c’est pas que sur l’eau, c’est aussi sur terre avec ses soirées, ses burgers et autres tapas ! Tu peux nous en parler ?

Tropical c’est effectivement aussi un lieu de vie au-delà de ce qui se passe sur l’eau, nous avons fait le pari il y a déjà 20 ans de donner envie aux gens de venir sur place ne serait-ce que pour boire un verre et qu’ils découvrent plus largement ce que nous proposons. Nous avons essayé de proposer un lieu convivial, qui se traduit avant tout par l’équipe qui l’incarne, mais aussi développé la terrasse et l’offre avec une carte simple (panini, burgers et salades) mais des produits de qualité et organisé 2 fois par saison des grosses soirées que le public semble particulièrement apprécier, avec parfois des DJ très connus comme Carl Craig, Andy Smith de Portishead ou Luciano…

La Buvette en terrasse du Tropical Corner

Parlons Tropical Race, quelles sont les courses proposées sur cette étape ?

La Tropical Race se décline principalement en deux distances sur le même parcours, respectivement 5 et 10km, pour accueillir tous les niveaux. Et pour que les jeunes ne soient pas en reste, il y aura aussi une Kids Race (7 à 14 ans), ainsi qu’une Dragon Race sur un parcours de 500m devant Tropical pour rigoler un peu par équipe de 4, sachant que la plupart d’entre n’ont pas très souvent l’occasion de s’entraîner à la Dragon, cette course peut offrir des situations assez cocasses 🙂

Dragon Race – Photo : Alexis Fernet

On est donc sur le lac Léman à deux pas de Genève, qu’y a-t-il à découvrir dans le coin pour les sup racers qui connaissent pas, sur l’eau comme sur terre ?

Les possibilités de la région genevoise et plus largement lémanique sont difficiles à résumer en quelques mots, que ce soit culturellement ou en termes de loisirs. Pour les paddleurs qui ne l’ont jamais fait, je dirais que la descente du Rhône est une expérience à vivre au moins une fois. C’est un peu d’organisation et il vaut mieux être plusieurs pour déposer un véhicule à l’arrivée vers Peney et remonter pour se mettre à l’eau vers la Jonction, mais c’est une magnifique balade. Attention néanmoins au courant qui peut être très rapide au départ à la sortie du lac, avant la Jonction avec l’Arve.

Photo : Alexis Fernet

Pour finir, d’après toi, pourquoi il ne faut pas rater cet événement ?

Parce que c’est la seule race où vous succomberez au charme d’une sirène qui vous fera tourner la tête… (explication : le parcours va jusqu’à la plage de la Nymphe à Collonge-Bellerive ou se trouve une statue de sirène dans l’eau autour de laquelle les racers longue distance doivent tourner avant de revenir vers Tropical)

Plus d’infos sur l’étape Tropical Race :
Site officiel / évènement Facebook / inscription

Plus d’infos sur l’Alpine Lakes Tour :
Site officiel / Facebook / Instagram

Tous les événements de l’Alpine Lakes Tour sont sur le Calendrier Stand Up Paddle de TotalSUP

A propos de l’auteur

Laurie Montagner

Windsurf, wakesurf, surf, wingfoil et surtout SUP race, vous trouvez Laurie dans le Sud-Ouest, partout où il y a de l’eau entre Gruissan, la Garonne et Capbreton. Passionnée des sports nautiques, elle passe son temps à surfer, que ce soit sur la vague… ou sur le web ! Laurie est en effet spécialiste en marketing et développement web, de l’écriture de lignes de code à la réalisation de vidéos professionnelles. Très attirée par la compétition, vous l’avez sûrement déjà croisée sur l’un des évènements SUP aux quatre coins de la France !

To follow Laurie:

Language Preference

You are currently viewing all language content

Show All French Only English Only