Quelle combinaison de SUP en mode surf?

BREST, FRANCE. Il est important de bien analyser les spécifités de la pratique du surf en SUP pour choisir la bonne combinaison. Clément Morandière du shop français SwellAddiction s’en charge avant de se jeter à l’eau.

Spécificités de la pratique du SUP dans les vagues

Pour commencer il est important de bien analyser les caractéristiques de la pratique du stand-up paddle en surf.

En regardant un paddlesurfeur on voit rapidement que le haut du corps est constamment sollicité à des degrés divers au niveau du dos, des épaules et des bras, lors des différents phases de la pratique du SUP dans les vagues. Le passage de la barre de vague tout d’abord, l’attente entre les séries, la recherche du bon positionnement, la prise de vitesse et les figures. Cependant, pour une bonne pratique des vagues, il ne faut pas négliger non plus l’effort fournit par les jambes qui sont elles aussi très importantes, que ce soit sur le ride mais aussi lors du passage de barre.

Ces éléments nous invitent donc à opter pour une combinaison avec un maximum de souplesse sur le haut du corps pour favoriser la rame, mais aussi de l’aisance au niveau du cou pour observer les vagues et les séries avec une liberté maximale.

Aujourd’hui les combinaisons chest-zip, front-zip ou même sans zip répondent le mieux à ce besoin de souplesse sur les parties supérieures du corps, l’absence de zip dans le dos offrant plus de souplesse et de confort lors des mouvements des membres supérieurs. Plus une combinaison sera souple moins l’on brûlera de calories lors de l’effort puisque celle-ci nous retient moins .
Cette notion de calories est très importante, plus vite elles brûlent, plus notre corps se refroidit rapidement.

La sélection du shop : la Rip Curl Flash Bomb+

rip curl flash bomb+J’ai testé à plusieurs reprises la Rip Curl Flash Bomb+ en 5/3 (et oui j’habite en Bretagne !) dans des températures de l’eau comprises entre 9 et 15 degrés et températures de l’air entre 3 et 15 degrés.

Sur le papier il s’agit du produit le plus chaud de la gamme… mais on connait bien évidemment les discours commerciaux, alors trêve de blabla et à l’eau !

A première vue, il s’agit d’une combinaison plutôt légère pour une 5/3, bien renforcée et bourrée d’astuces malines, poche à clefs bien sûr mais aussi valves d’évacuation rapide de l’eau.

Mais le plus important c‘est l’intérieur de la combi.

3 millimètres sur les bras et 5 sur le reste du corp, on y retrouve le matériaux phare de chez rip curl, le Flash. Un tissu doux à la frontière entre éponge et polaire, ce dernier à pour but de tenir chaud mais aussi de ne pas boire l’eau, autant dire le rêve.

Une fois sur le parking rien de compliqué, il suffit d’enfiler sa combie. C’est souple pour une 5/3, mais pas la plus souple. Niveau thermique c’est le top ! Il fait 3 degrés et je suis deja bien au chaud comme dans mon pyjama, ça doit être le tissu flash qui fait ça, il y’a une petite brise de nord bien fraiche mais je ne sens rien. Le plastron en mesh coupe bien le vent sur le torse et le dos.

Sur l’eau je suis ne pas gêné a la rame, je prends des gros bouillons et à ma grande surprise j’ai chaud pour la première fois en hiver alors que la temperature extérieur est désormais de 4 degrés.

Chez SwellAddiction, cette combinaison offre une toute nouvelle vision de l’équipement. L’isolation qu’elle apporte est exceptionnelle, sans oublier sa  souplesse étonnante pour une épaisseur importante.

En résumé

Le choix d’une combinaison pour la pratique du SUP en surf doit prendre en compte deux paramètres clefs :

– la souplesse globale
– la capacité isotermique de la combinaison, à savoir, ses capacités isolantes: les coutures, l’assemblage des panneaux et les choix des matériaux

Nous recommandons la Rip Curl Flash Bomb+ en 5/3 pour les froids polaires ou les frileux et en 4/3 pour les hivers plus doux et, avouons-le, nos camarades méditerrannéens.

Language Preference

You are currently viewing all language content

Show All French Only English Only