Comment s’équiper pour naviguer en Surfski ?

Cette question, on me la pose toujours à l’occasion des stages et des randonnées que j’organise. Il est toujours compliqué de savoir quoi porter pour aller sur l’eau, tant les critères de choix sont nombreux. Essayons d’y voir plus clair.

Le constat :

En Surfski, on est exposés au milieu extérieur, et on est possiblement susceptible de passer à l’eau, comme en Kayak de mer !

Les critères de base :

Les conditions de navigation :
– La période, les saisons : risques orageux, grains, calme plat, vent thermique…
– La météo : température, vent, soleil
L’eau : la température
Le plan d’eau : plat, agité, vagues, déferlantes, …
L’évolution : de frais le matin à très chaud, variation des conditions selon l’avancement (sur zone ou en déplacement)
– Le spot : protégé, Exposé, Engagé

Le pratiquant :
Niveau de pratique physique : sédentaire, actif, sportif
L’âge : par exemple, un enfant aura plus vite froid qu’un adulte
Compétence dans l’activité : découverte, habitué, compétent
– Le nombre : seul ou en groupe
– Mode « client » ou encadrant
– La tenue à disposition

Le projet de navigation :
– Le type : cool, actif, sportif, entraînement
– La durée : 1 h ou 4 h ?
Accompagnement : en autonomie, avec sécurité extérieure (bateau d’accompagnement), avec Sécurité en Surfski (moniteur ou guide)
L’allure : allures constantes ou variées (remontée au vent, downwind)

Les aléas :
– Le coup de fatigue
– La baisse du niveau d’activité physique (attente en cas de dessalage, explications longues, …)
Perte ou casse de pagaie, de safran, …

Du coup, je m’habille comment ?

Et bien, tu fais la liste des critères que l’on vient de voir, tu mélanges tout ça et HOP…Tu as ta tenue ! Bon…On va dire que c’est quand même plus compliqué et subtil que ça !

À éviter :

– La combinaison de plongée ! Au-delà de 3/2, c’est trop épais, les mouvements sont freinés et la fatigue musculaire arrive vite.
– Les bottillons typent « rangers ». Préférez des bottillons souples, qui passeront sous la sangle cale-pieds.
– Les gants Néoprène, car on perd le tactile sur la pagaie. Préférez les manchons pour avoir chaud et garder la sensation sur le manche.
– La navigation en « Maillot de bain/Lycra court » ! Préférez le short néoprène, pour le confort des fesses et le lycra long pour se protéger du soleil.
– La vielle combinaison coupée en mode pantalon Néoprène. Elle va faire un entonnoir dans le dos. Ce sera fort désagréable les amis !
– Les chaussettes Néoprène, car si vous devez marcher, ce sera risqué et inconfortable.

Ce que je dois avoir à ma disposition :

Long John 3/2 sans couture centrale
Combinaison de surf intégrale 3/2 très souple. Elle sera très bien pour les navigations engagées, pendant l’hiver et en mer froide
– La combinaison sèche peut-être très bien également !


Pantalon néoprène ou lycra/néoprène sans couture centrale
Pantalon étanche. À mettre en plus du pantalon Néoprène
3 coupe-vent : un léger, un épais et un renforcé type vareuse, étanche aux poignets
Lycra long et blanc anti-UV, c’est le top en été
Chaussons et bottillons Néoprène fins
Casquette/visière pour se protéger du soleil et éviter de mouiller les lunettes.
Bonnet couvrant les oreilles quand il fait froid
Lunettes de soleil avec un lien, flottantes si possible.

Une règle : « Il vaut mieux pouvoir enlever une couche que de regretter de ne pas pouvoir se couvrir plus ! »

Enfin, un petit sac étanche dans lequel on mettra une tenue complète de rechange pour naviguer soi-même ou pour un autre si besoin. Et oui, on pense aux autres !

Soyez prudents, préparez-vous attentivement, demandez des conseils et surtout, régalez-vous !

Pour plus d’informations :

Stages, randonnées, conseils : Surfski and Co 

Où s’équiper : https://www.idoine-kayak.fr/ , https://www.kayak-online.fr/

A propos de l’auteur

Eric Garnier

Passionné de sports de pleine nature, Eric a été moniteur de voile, moniteur/compétiteur de VTT en descente et XC, puis moniteur/compétiteur de kayak, spécialiste du Surfski depuis 15 ans. Eric est un des meilleurs français dans sa catégorie et finit 8ème des derniers Mondiaux d'Ocean Racing. Il vous attend à "Surkski & Co", sa structure basée à Étel dans le Morbihan.

Find Eric in the directory:
Surfski and Co

To follow Eric:

Language Preference

You are currently viewing all language content

Show All French Only English Only