SUP 11-city tour: Prêt pour un nouveau challenge avec Florent Dode

Cette année, le SUP 11-City Tour va fêter son 10ème anniversaire; Etes-vous prêt a vous joindre à la fête? Le SUP 11-city tour est une course unique où plus de 200 rameurs internationaux parcourent le Friesland, une province au nord des Pays-Bas. Les paysages du Friesland sont typiques des Pays-Bas avec ses champs ouverts, ses moulins et ses vaches tout le long des canaux qui relient 11 villes du 17ème siècle ou même plus anciennes. A seulement 6 heures de route de Paris, cet événement est accessible à tous les rameurs français.


Le SUP 11-city tour comprend 2 options, la course non-stop et le tour en 5 jours. Dans les deux cas, il s’agit de 220 kms et d’un circuit qui part de et finit à Leuwarden au nord des Pays-Bas. Une course de ce niveau vous attire-t-elle? TotalSUP s’est entretenu avec le rameur longue distance Florent Dode. Il nous donne les raisons pour lesquelles on devrait tous participer au SUP 11-city tour.

Florent Dode: tout ce que vous vouliez savoir sur le SUP 11 City Tour, sans oser le demander

Bonjour Florent, Peux-tu nous donner 5 mots qui décrivent la course le 11-city tour?

De mon point de vue, la 11 City tour est:
– une course POPULAIRE comme le tour de France en vélo.
– la plus LONGUE d’Europe.
– elle demande un DÉPASSEMENT de soi
– une autre manière de VISITER les Pays-Bas
– un moment de PARTAGE intense avec tous les autres rameurs !

Qu’est-ce qui te motive à participer chaque année à la 11-City SUP race?

C’est une course de flat hors norme, la seule qui propose des parcours aussi longs en Europe. J’ai eu la chance de pouvoir faire une fois les 220km en 5 étapes et 2 fois la non-stop. La première fois, nous avons eu des conditions exceptionnelles avec un temps parfait, où j’ai pu réaliser un nouveau record en moins de 26h. La deuxième fois, l’année dernière, les conditions étaient chaotiques et j’ai abandonné après 140km !

Quelles sont les conditions de course? 

Les conditions ne sont jamais les mêmes d’une année à l’autre! C’est évidemment lié au climat des Pays-Bas et c’est donc toujours la surprise. La course ne sera jamais la même d’une année sur l’autre. Le parcours de 220km est une boucle qui traverse 11 villes avec de grands espaces à perte de vue.

Malgré la protection des canaux par des berges, on peut se retrouver avec du vent qui rend la progression difficile.

Quelle stratégie et préparation faut-il mettre en place en vue du SUP 11 City Tour?

Cette course est avant tout une course contre soi-même ! La stratégie est simple et se résume à gérer son effort pour arriver jusqu’au bout.

Pour me préparer aux longues distances, je commence l’entrainement tôt dans l’année avec du volume en début de saison avec des sorties entre 1h30 et 4h. Puis plus on s’approche des échéances, plus les entraînements sont courts mais intenses afin de changer de la monotonie et de décrasser la machine. Au cumul en fin de saison, cela représente plus de 2000km sur l’eau. Le travail est rendu plus facile depuis que l’on s’entraîne en binôme avec Olivier Darrieumerlou.

Il me paraît indispensable d’être à l’aise techniquement et d’avoir au moins déjà réalisé des sorties de plus de 5h avant de s’engager dans ce genre d’aventure.

Si vous êtes motivé pour participer à cet événement unique, inscrivez-vous en ligne ici en quelques clics et repoussez vos limites.

 

About the Author

Helen

SUP, OC1, V6, Surfski ... and field hockey coaching, Helen is a busy British mother of two who lives in Bretagne, France with a passion for all things Ocean. Helen runs Barrachou SUP, a SUP tour company specialized in excursions around Bretagne and Scotland.

Language Preference

You are currently viewing all language content

Show All French Only English Only