Foil, board et wing : on fait le point sur le matos wingfoil de SIC Maui avec Céline Donnou et Joseph Gueguen !

Avec leur look stylé tout noir et blanc, les wings SIC Maui Raptor ne passent pas inaperçue sur l’eau, et pourtant, nous n’avions pas encore questionné les riders français de la marque à leur sujet ! C’est aujourd’hui chose faite avec Joseph Gueguen ainsi que sa compagne Céline Donnou, qui nous racontent comment ils sont tous les deux tombés accros à la wing mais aussi avec quel matos ils rident. A 31 ans, Joseph est ingénieur dans l’industrie navale tandis que Céline est médecin à Lorient. Joseph est rider SIC depuis 5 ans et a d’abord eu une première carrière de sportif de haut niveau en planche à voile olympique jusqu’en 2013, avant de découvrir le SUP race et un second souffle dans son approche de la mer et de la compétition. Sa passion première restant l’océan, quelque soit le support pour en profiter, il a aussi fini par plonger dans le monde du wingfoil ! Quant à Céline, après plusieurs années à s’éclater en planche à voile, kite surf et surf, elle est passée récemment au wingfoil dont elle adore les nouvelles sensations de vol ! Ils nous racontent.

Bonjour Céline, bonjour Joseph ! Vous venez tous les deux de différents sports de glisse mais aujourd’hui nous allons parler wingfoil ! Comment vous êtes-vous lancés dans ce sport ?

Joseph : Je pratiquais déjà le windfoil, j’ai eu envie d’essayer le wingfoil par curiosité, et comme beaucoup d’entre nous, je n’ai plus arrêté !

Céline : Voyant Joseph qui s’éclate en wingfoil, et curieuse de découvrir ces sensations de vol, je m’y suis mise depuis quelques mois et je ne regrette pas !

Qu’est-ce qui vous plaît le plus dans la wing, qu’est-ce que ça apporte en plus du SUP ou du windsurf par exemple ?

Joseph : Ce que j’aime dans le wingfoil, c’est la glisse libre, cette possibilité de profiter de toutes les conditions en en tirant le meilleur, que ce soit dans la houle, les vagues, ou même sur le flat, c’est d’ailleurs ce qui me manquait dans le windfoil.

Céline : D’abord c’est la sensation de vol qui est nouvelle pour moi. Ensuite c’est la facilité de ce sport, que ce soit dans le stockage, la préparation hyper rapide du matériel par rapport au windsurf, le côté sécu par rapport au kite surf, et le champ illimité de spots où l’on peut naviguer que ce soit sur du flat ou dans de la houle !

Vous utilisez tous les deux du matos wing et foil de chez Sic Maui dont nous n’avons pas encore eu l’occasion de parler chez TotalSUP. Pouvez-vous nous le présenter ?

Fidèle à ses valeurs, la gamme Wing de chez SIC est orientée océan, glisse, engagement et plaisir.

Plus en détails, pouvez-vous nous faire le tour de votre quiver wingfoil de chez SIC Maui ?

Joseph : Je navigue sur la board Raptor 80L 2022 avec le foil Slash 1200 cm² et bien sur la wing Raptor en 3, 4 ou 5m². Je suis hyper content de l’évolution du matériel 2022 qui est toujours aussi bien construit, et encore plus équilibré en vol avec une excellente maniabilité du foil.

Céline : Je navigue avec la version 2021 du matériel de Joseph. Grâce à la confiance que m’accorde le shop TaheOutdoors j’ai pu passer un cap et m’équiper avec du matériel performance, c’est génial. On est très heureux d’être associé à Maxime et TaheOutdoors Shop, on partage les même valeurs et la même passion pour la glisse.

Joseph et Céline au TaheOutdoors Store

Qu’est-ce qui vous plaît le plus dans ce matos wing de chez SIC ?

La qualité des produits est historiquement exceptionnelle, que ce soit sur le niveau de finition comme sur la durabilité en plus d’une prise en main naturelle et immédiate du matériel, c’est très confortable.

Photo : Manon Le Guen

Vous naviguez principalement autour du Morbihan, mais pouvez vous nous dire vos recommandations de spots pour pratiquer la wing ?

En effet, on navigue souvent à Lorient, mais il n’est pas rare que l’on aille dans le Finistère dans nos familles respectives, à la Torche ou Plouguerneau. Concernant les spots Lorientais, on navigue essentiellement à Kerguelen, le plan d’eau est varié et l’orientation par vent d’ouest est idéale, le tout avec vue sur Groix ! Quand on cherche à surfer en Wingfoil, on navigue sur la côte Guideloise.

Pour finir, prévoyez vous de vous lancer dans les compétitions de wing ou participer à des évènements pour faire tester le matos SIC ?

Oui, vous nous verrez sûrement sur les prochains événements, avant tout pour se faire plaisir et se tirer la bourre avec les copains. Et pour ceux qui veulent échanger sur le matériel et l’essayer, n’hésitez pas à nous contacter via les réseaux sociaux !

Merci à tous les deux pour vos réponses et bonne glisse !

Plus d’infos sur SIC Maui :
Site officiel / Facebook / Instagram

Pour suivre Joseph Gueguen :
Instagram / Facebook

Pour suivre Céline Donnou :
Instagram

A propos de l’auteur

Laurie Montagner

Windsurf, wakesurf, surf, wingfoil et surtout SUP race, vous trouvez Laurie dans le Sud-Ouest, partout où il y a de l’eau entre Gruissan, la Garonne et Capbreton. Passionnée des sports nautiques, elle passe son temps à surfer, que ce soit sur la vague… ou sur le web ! Laurie est en effet spécialiste en marketing et développement web, de l’écriture de lignes de code à la réalisation de vidéos professionnelles. Très attirée par la compétition, vous l’avez sûrement déjà croisée sur l’un des évènements SUP aux quatre coins de la France !

To follow Laurie:

Language Preference

You are currently viewing all language content

Show All French Only English Only