Olivier Darrieumerlou, vainqueur de la Dordogne Intégrale 2020: “Être focus pendant 130 km est une forme de méditation active”

C’était l’une des courses qu’il voulait épingler à son tableau de chasse et, après plusieurs tentatives, il l’a eue ! Armé de deux boards – une Unlimited et une 14 pieds – mais aussi et surtout d’une préparation physique béton et d’un mental d’acier, Olivier Darrieumerlou n’avait laissé aucun détail de côté dans son approche de la Dordogne Intégrale 2020, la plus longue course de SUP en France faut-il le rappeler. Avec son ami Florent Dode, trois fois vainqueur de l’épreuve, pour principal rival, il ne fallait pas baisser sa garde pendant les 130 kilomètres de course à travers les magnifiques paysages de la Corrèze, du Lot et du Périgord. Le SUP racer landais consolide avec cette victoire son statut international de spécialiste des courses d’Ultra Longue Distance (ULD) et nous livre quelques secrets de champion !

Olivier, te voilà enfin grand vainqueur de la DI après avoir accroché 2 fois la 2ème place et 1 fois la 3ème place. Que ressens-tu et que représente cette course pour toi ?

Cette course me tenait à cœur car c’est la plus longue course française, la deuxième en Europe et surtout elle a une grande reconnaissance chez les rameurs de tous supports. Cette identité est liée à son histoire, à son cadre extraordinaire et à son boss qui incarne le tout, je veux parler de Philippe Marchegay qui est devenu un ami.
C’est quelqu’un d’authentique qui donne beaucoup pour les autres sans compter. Je me souviens des 24 Heures non stop en Espagne en 2017 où il est venu nous faire l’assistante ravitaillement de course à mon pote Flo et moi, le truc le plus chiant du monde… et il avait toujours le bon feeling lorsqu’on arrivait au ravito mais aussi sur le trajet retour où avec Flo on a dormi comme des souches :).

Je sais que ma victoire sur la DI 2020 lui a fait plaisir et il sait que c’était un moteur pour moi de gagner sa course ! « Amistats» comme on dit chez moi en gascogne…

Peux-tu nous raconter ta course en détails ?

C’est simple, tout s’est bien passé. Je me suis bien préparé, j’avais le bon matériel 425Pro et la bonne team.
Nous pouvions changer de board car le niveau d’eau était bas sur les 45 premiers kms.
J’ai donc utilisé le prototype custom UL’ 18’ x 21’5 shapé pour l’occasion avec Jerry Mihimana et fabriqué chez Prestolboats notre usine en europe.
La stabilité de cette board associée à un aileron relevable m’ont permis de passer cette première partie sereinement.
Après le passage de Carennac j’ai continué avec ma 14’x21’5 que je connais très bien. Avec mon aileron Flat water que nous avons développé avec 425Pro dessus, je savais que je ne serais pas embêté  avec les feuilles ou petites branches présentent sur la 2 eme partie du parcours et susceptibles de s’accrocher à ta dérive.

J’étais en autonomie d’eau et d’alimentation pour les 90kms restants afin de ne plus m’arrêter.
Au fur et à mesure du parcours tous les 15 à 20 km environ ma famille me donnait les temps de passage des autres concurrents.
J’ai pris un bon départ et sur les 85 premiers km j’ai augmenté mon avance de façon régulière. Quand c’est devenu plus dur je me suis concentré comme je fais habituellement pour rester fluide dans mon coup de rame et augmenter mon relâchement. J’ai réussi à maintenir les écarts avec Flo et Alexy. Quand les bonnes sensations sont revenues alors j’ai pu remettre de l’intensité pour la dernière partie de course. Au 115eme km j’ai commencé à laisser venir le goût de la victoire… jusque là je suis resté FOCUS sur ma course et mes sensations uniquement…car le mental qui vous raconte que vous allez gagner peut vous jouer un très mauvais tour…j’ai déjà vécu cette expérience en 2017 sur la 11CT TOUR…un bon diplôme :)…et j’ajouterai évidemment que lorsque t’es sur un ULD avec Flo en chasse derrière toi la dernière chose à laquelle tu dois penser c’est que tu vas gagner… (rires) …au contraire tu dois rester FOCUS sur tes sensations physiques, sur ta confiance dans ta prépa, sur ta technique de rame, ton transfert de glisse etc.. Tout ce qui constitue le fait qu’on aime les sports d’endurance et de rame. Pour moi c’est une forme de méditation active en fait… comme le yoga mais en ramant debout sur une board.
Et bien sûr la fin du parcours avec ma famille sur la ligne d’arrivée restera pour moi un très grand souvenir !

Tu as donc devancé Florent Dode sur ce parcours de 130 kms, détrônant ainsi le roi de la DI mais aussi un ami de longue date. Parle-nous cette relation particulière entre Florent et toi.

Avec Flo on se connaît depuis 6 ou 7 ans. Lorsque j’ai découvert le stand up paddle race on a vite été en contact. Il habite à Vieux Boucau moi à Seignosse et on est donc très vite devenu des potes d’entraînement.
Il m’a motivé pour aller sur les courses et sans réfléchir je l’ai suivi. D’abord les courses locales puis nationales et bien sûr les très longues distances dans lesquelles.
Flo a le record de 24h, 3 DI, 24h Espagne, 11CTT c’est un boss de l’ultra-longue distance en Sup.

On aime tous les 2 les sports d’endurance et le dépassement de soi. Ces dernières années on a partagé des gros kiff sur des week-ends de courses en France et à l’étranger ! Ces challenges Sportifs ULD (ndr: Ultra Longue Distance) de dingo ont été le terreau de notre amitié.

Pour le suivre il a fallu que je m’accroche grave car ce type est une machine à ramer. C’est comme Obélix qui est tombé dans la marmite de potion magique quand il était petit… (rires)
Je mesure la chance que j’ai eu de m’entraîner avec lui pour atteindre ce niveau.

Apres plusieurs années de rame côte à côte on s’est retrouvé à tenter de gagner les mêmes courses avec toujours autant de plaisir au quotidien. Alors là tu captes que ce que t’as gagné toute au long de ces challenges sportifs un peu hors normes c’est un super pote avec qui t’as partagé des MEGA moments inoubliables !

 Florent a gagné la Dordogne Intégrale 3 fois, est-ce que ce record est désormais dans ta ligne de mire?

Non pas du tout. J’ai envie de le faire en Tamdem ou en V6 pour partager avec les copains sur le même bateau !

Tu enchaines les perfs après la SUP11 City Tour NON-STOP 2018, une 2ème place à la Chattajack 2019 et maintenant la DI 2020, Quels sont tes prochains objectifs et comment choisis-tu tes courses ?

Mon prochain objectif c’est la Chattajack 31 2021. Car j’ai vraiment aimé cette ambiance l’an dernier. Cette course est authentique comme la DI en France. Tu rames sur le Tennessee… et cette course a une histoire. Lorsque t’es au départ avec 650 rameurs et que tout le monde écoute ou chante l’hymne américain avec la main sur le cœur avant d’aller sur l’eau…tu vis quelque chose d’unique…et t’as envie de revivre ce moment…également j’ai fait 2 et comme toujours ça m’a motivé à repartir …rires…

En quoi s’aligner exclusivement sur les courses d’ultra-endurance diffère dans la préparation par rapport à des SUP race aux formats plus classiques ?

Répondre à cette question en 3 lignes est quasi impossible mais je vais essayer. Je dirais que les exigences nécessaires à ces 2 formats de course sont différentes. Donc tu dois toujours bosser la qualité physique, technique, tactique et mentale mais avec des indicateurs et des attentes différentes.
En résumé soit tu bâtis un gros 4L Mercedes pour faire le Paris Dakar soit tu règles une Ferrari pour le Grand Prix de Monaco.

Il faut rappeler que tu es très proche de la marque 425pro qui te sponsorise et dont tu es le team manager. Peux-tu nous dire où en est la marque tahitienne ?

En effet en 2019 nous avons décidé avec Jerry Mihimana, le Fondateur et Désigner de notre marque 425Pro, de développer la partie performance sportive de la marque.
J’ai donc pris la Fonction de Team Manager en 2019-2020. En collaboration avec mon pote JL Arnaud (préparateur physique reconnu dans le rugby professionnel international et passionné de Sup) nous avons structuré une approche sportive visant à professionnaliser nos athlètes afin de les amener vers leur potentiel maximum et atteindre les objectifs fixés. Notre travail a porté ses fruits au sein de la Team puisqu’au printemps 2019 Enzo Bennett est venu en Europe 13 semaines pour participer aux courses Eurotour et En juillet il rentrait à Tahiti en étant classé numéro un au ranking mondial.

Fanny Tessier a elle réalisé une superbe saison 2019 avec un titre de championne de France longue distance de nombreuses victoires et podiums et la concrétisation d’une magnifique saison lors des championnats du monde au Salvador où elle est sacrée championne du monde par équipe au sein de la délégation française. En 2020 la démarche sportive continue avec de beaux résultats, Fanny gagne la coupe France à Bordeaux et je gagne pour ma Part la DI.

Tout cela est le fruit de ce travail que nous allons continuer dans les prochains mois.

Concernant la partie commerciale, notre marque a connu en 2020 une année très délicate à l’image de l’économie mondiale suite au COVID 19. De plus notre investisseur a décidé de se retirer après 3 années de collaboration, ce qui pouvait créer forcément des perturbations quant aux perspectives souhaitées par la marque.
Bien sûr il a fallu se serrer les coudes durant ces derniers mois et dernières semaines pour éviter la descente en 2ème division comme on dit …rires…
Mais c’est sans compter tout d’abord sur l’énergie et la dynamique des ambassadeurs de notre marque.

En investissant dans du matériel courant 2020 ils ont montré leur souhait de continuer l’aventure de la 425Pro family partagés ces 2 dernières années sur les challenges sportifs et les week-ends de courses.
Plusieurs événements nationaux partagés comme les 10H de Vassivieres ou encore la coupe de France à Bordeaux, mais aussi internationaux comme la 11 CT TOUR 2020.
A noter que les performances et les trophées ont été au rdv ce qui prouve là aussi l’investissement de l’équipe à tous les niveaux.

J’en profite pour souligner l’ouverture (en démonstration) de la catégorie Tamdem lors des championnats de France à Annecy dans 10 jours. En effet notre équipe n’1 en Tamdem TAHO’E constituée par Stéphane Leblond et Franck Siegel insuffle une vraie dynamique de cette discipline qui j’en suis sûr va se développer dans les années à venir. À noter également que Laurent Levallois et Thierry Travers seront notre 2ème equipe Tamdem aux départs de ces championnats de France aux commandes de leur TAHO’E customs 425Pro flambant neuf tout juste sorti de l’usine la semaine dernière 🙂

Ensuite pour revenir sur l’évolution de notre marque il faut parler des ressources et de la créativité de son fondateur et désigner Jerry Mihimana qui comme d’habitude a su trouver l’alternative pour permettre à 425Pro de surmonter cette période délicate.

En effet l’usine PRESTOL BOAT basée à Riga sur les bords de la mer Baltique qui était déjà partenaire de travail en 2019 et 2020 devient à présent le siège de la nouvelle société 425Pro. Fournisseur pour plusieurs fédérations nationales dans les pays de l’Est mais aussi au Canada pour la fabrication de canoës,d’avirons, de kayaks, de bobsleg customs destinés à la performance de très haut niveau type Coupe du Monde OU JEUX OLYMPIQUES, cette usine maîtrise la construction en EPS mais est également en capacité de développer la construction hollow dans le monde du stand up paddle.

Avec une équipe dirigeante resserrée constituait de 4 associés, Reinis Ābele CEO, Oto Denis directeur production, Jerry Mihimana créateur/désigner et moi même manager de la marque sur le terrain, notre marque Tahitienne – ne l’oublions pas 😉 – a pour ambition de réussir sereinement dans plusieurs projets notamment les marché de niche comme le Sup race custom et hollow, les customs Tamdem et UL’ mais aussi les Sports aquatiques en vogue d’aujourd’hui et de demain comme par exemple le surf Foil , sup Foil, wing foil planches et accessoires…

Notre objectif pour les mois et les années à venir est d’installer tranquillement notre Marque 425Pro sur le marché à l’international.

Suivez Olivier sur sa page officielle sur Facebook :
> https://www.facebook.com/olivierdarrieumerlouwaterman

Language Preference

You are currently viewing all language content

Show All French Only English Only