La VANABOARD de Pascal Pouget

17th March 2014

Tagged: , ,

VENDEE, FRANCE — La VANABOARD, le van cycliste du surfeur qui devient libre sans sa bagnole et va jusqu’à l’eau avec son matos, sans oublier les jouets des enfants et le goûter pour sa famille, c’est ici ! TotalSUP a discuté avec le Géo Trouvetou du SUP, Pascal Pouget.

Voici tout d’abord une vidéo-démo très sympa :

 

TotalSUP : Bonjour Pascal, peux-tu te présenter ? 

Pascal Pouget, windsurfeur depuis 36 ans et SUPer depuis 7 ans. J’habite en Vendée à Jard-sur-Mer. Je coache le team Starboard SUP Race pour la France avec 25 compètes par an dont les worlds séries. Je m’entraine au maximum: sup, natation, vélo, windsurf. J’ai fait également 20 ans de triathlon. Sans oublier un boulot à plein temps dans le médical, 50h / semaine.
(photo. droite Pascal Pouget avec les riders de Starboard au Paris SUP Crossing 2013 : de g. à d. Mathieu Rauzier, Gaétan Séné, Leonardo Nika, Titouan Puyo, Pascal Pouget, 1er rang: Svein Rasmussen) 

Alors c’est quoi la VANABOARD ?

Et bien j’ai eu l’idée de concevoir une vraie remorque vélo, fiable, stable et capable de transporter le quiver windsurf, 2 boards et 3 gréements ou SUP race et surf tout en emmenant la famille à la plage avec jouets et goûters… 

Avec la Vanaboard on part en famille via les pistes cyclables, adieu voiture et stationnement et on arrive cool sur le spot tout en ayant fait quelques dizaines de minutes d’échauffement physique. On ne pourrit plus plus la voiture avec le sable et l’eau salée et au retour on se gare cool devant la terrasse du café local.

Donc à la base ça répond à un vrai problème personnel plus les questions environnementales car c’est un moyen de transport en phase avec la pratique des sports aquatiques. En hiver, on part en combi du garage et on s’echauffe sur la route.
Je pense que la VANABOARD convient a un rider qui habite jusqu’a 10kms du spot…

Quand on rentre a la maison , on pousse tout dans le garage et la vanaboard devient un rack pret à repartir pour la prochaine session

En version windsurf on met les gréements dessous et les boards au dessus. En version surf ,on peut mettre les surfs en dessous et les sup au dessus

Peux tu expliquer le nom “VANABOARD” ?

Le nom, c’est simple, je me suis dit que le vehicule du surfeur est un VAN et il est fait pour transporter des BOARDS en tous genres: surf, windsurf, sup … donc, bingo ! ma remorque sera un van à board donc VANABOARD et de suite ce mot m’a plu, chantait bien et en plus, gros avantage quant au depôt de marque, il n’existait pas. VANABOARD est désormais une marque déposée.

Quels sont les matériaux et la conception qui font la VANABOARD ?

Grosse innovation ! Et une premiere d’ailleurs. L’attelage est un pied de mât windsurf avec une carotte en inox, diabolo et embase. C’est un montage super solide qui dispose de bons ammortisseurs. On ne sent pas les trépidations de la remorque dans le tube de selle.

J’ai travaillé 6 mois pour mettre au point le design qui devait être en rapport avec les beach bikes, tout en courbes, comme le combi ou la cox d’ailleurs, et aussi la tenue de route car la qualité d’une remorque est de ne pas se renverser dans les virages, d’ou le sac du marin orange en dessous qui abaisse le centre de gravité une fois chargé des combis, serviettes, goûters et autres.

Comment réagit le public à ton passage ? 

C’est un moyen de transport qui a un énorme capital sympathie. Quand je passe avec ma VANABOARD les gens adorent et je crois qu’ils aiment mon design et la couleur.

Où en es tu de la commercialisation ?

J’en ai vendu 10 l’année denière, via une auto entreprise. Je vais bientôt reprendre fabrication et commercialisation ce printemps.

La VANABOARD est fabriquée par une boite de Vendée qui fait des balcons de bateau. Le prix est de 1390€ mais ce tarif est en révision car la boite va s’adapter pour gagner sur le temps de fabrication.

Pour ce qui est de la commercialisation, plusieurs personnes et sociétés sont intéressées, dont une d’ailleurs qui veut la fabriquer en Californie au sud de Los Angeles, là ou le beach bike et les pistes cyclabes foisonnent. Je suis pour ma part prêt à étudier toute proposition de commercialisation par un distributeur compétent.

Alors, avis aux intéressés, Pascal Pouget est joinable à l’adresse suivante: vanapouget@gmail.com

Language Preference

You are currently viewing all language content

Show All French Only English Only