SUP’N’TRAIL: Damien Rignault et Sébastien Sicard ont réalisé une 1ère mondiale à 250 mètres sous terre !

Mélanger le trail et le stand up paddle, c’est l’idée géniale que Damien Rignault et Sébastien Sicard ont développé et éprouvé en 2021 avec une dizaine d’expéditions effectuées et qui a séduit la marque suisse Fool Moon. Ces deux montagnards toulousains aguerris aux Pyrénées qu’ils connaissent comme leur poche, sont allés encore plus loin pour conclure leur saison de SUP’N’TRAIL (marque déposée !) en ajoutant la spéléologie à leurs aventures. En novembre dernier, ils descendaient à 250 mètres sous terre pour réaliser une première mondiale, parcourir la rivière souterraine du Gouffre de Cabrespine dans l’Aude sur leurs 2 modèles Fjords 10.8 et 12 et ainsi tester leur concept et leur matériel dans des conditions extrêmes. Récit d’un exploit!

Bonjour Damien Rignault, bonjour Sébastien Sicard, pouvez-vous commencer par vous présenter ?

Bonjoru Mathieu. Avec Sébastien, nous venons du monde de l’effort longue distance de montagne. Trail, Ultra-Trail, Expéditions (et Iron Man pour Seb), et depuis 4 ans, nous développons une pratique qu’on a baptisé le Sup’N’trail, c’est simple, on relie à pieds des lacs de montagnes Pyrénéens avec nos SUPS gonflables sur le dos. Notre devise est le free Ride, en connexion totale avec la nature. C’est par ce biais que nous avons pu partager nos valeurs avec FoolMoon, et devenir ambassadeurs. L’idée était d’être accompagné par une marque qui avait dans son ADN ces valeurs, avec des Boards robustes, racées et polyvalentes avec un DESIGN de folie. Joel Born, du team FoolMoon, est l’homme qui est derrière ce partenariat. Pierre-Yves Hocké, le boss, nous demande aussi un retour d’expérience produit, pour engager la marque vers cette pratique, très exigeante, tant pour la board, le sac, que la capacité de gonflage en conditions « extrêmes ». On peut dire qu’on a poussé le matériel dans ses retranchements et franchement, notre retour est hyper positif, les photos en parlent d’elles-mêmes.

En ce qui nous concerne, nous habitons à Toulouse et sommes spécialistes des Pyrénées que nous arpentons depuis 20 ans. Après des années avec des dossards (course à pieds, trail, Ultra Trail – Iron Man), il nous est apparu logique d’aller vers cette pratique + family Ride, et qui associe l’effort long, physique, en montagne, avec le SupRiding. On peut programmer nos expéditions, sans contrainte de date ou horaire officiels. Nous programmons notre planning avec ma compagne Stéphanie qui est une Haute Pyrénéenne de naissance, avec une connaissance totale de cette montagne, elle nous accompagne aussi sur place pour faciliter les photos. Nous prenons un plaisir incroyable, à rider ces lacs dans des paysages fabuleux et finalement peu communs pour cette pratique. Le plaisir réside aussi dans les liaisons à pieds/vélo, sans aucune aide extérieure ou mécanique. Je précise que nous ridons en mer et océan depuis plus ou moins 10 ans aussi.

Nous continuons tout de même la pratique du trail et Ultra Trail, avec des grosses échéances en 2022.

Le Gouffre de Cabrespine c’est quoi ? c’est où ? c’est de quelle profondeur ?

Ce Gouffre est un trésor en Occitanie dans l’Aude, un des 10 plus beaux gouffres d’Europe. Il se visite, de façon simple et panoramique, mais il est aussi possible de descendre jusqu’à la rivière souterraine à -250 mètres sous terre.  Philippe, le Patron du site a développé des activités « physiques » à sensations dans le gouffre, cela a éveillé notre curiosité.

Qu’est-ce qui vous a donner à réaliser cette première ?

Au-delà de rider cette rivière souterraine, notre engagement personnel et philosophique avec Sébastien, est double : rider là où c’est de première abord très difficile d’accès, puis  physiquement et techniquement exigeants. On recherche aussi un décorum spectaculaire, et peu vu dans ce sport : le SUP.

Ensuite dans notre programmation, on a repéré des lieux compatibles, et ce gouffre est immédiatement sorti en première position, puisqu’il proposait des expéditions « proches » de ce que nous projetions de faire. Son Orientation sportive dans un lieu aussi fabuleux nous a motivé à les contacter et les convaincre de nous aider à réaliser cette expédition. Philippe, le Patron un grand passionné à immédiatement dit OUI ! Son équipe a été incroyable avec nous.

Pour partage, notre saison estivale a compilé une 10 d’expéditions SUP’N’TRAIL, ce gouffre est le point final de la saison 2021.

Comment s’est passé et combien de temps a duré l’acheminement du matériel, SUP gonflables et pagaies, jusqu’au lac souterrain?

Il y a eu deux temps dans ce projet. Une fois l’accord donné par Philippe, nous avons fait une reconnaissance au réel, mais sans le matériel, au début de l’été pour détecter les points clés, et « difficiles ». Même si nous sommes sportifs, cette reconnaissance en mode « spéléologie » était une première pour nous 3. Cela s’est parfaitement déroulé. Il a été décidé à l’issue de cette journée, de faire l’expédition, en après saison, entre octobre et Novembre. Finalement elle a eu lieu le 13/11/21.

Le plus difficile est la gestion du poids sur le dos, en descente comme en remontée. Une première partie impose de descendre le matériel en rappel, pour arriver sur une plateforme 60 mètres plus bas, et ensuite permettre le portage. La première partie par échelles, ne permet pas de passer avec les sacs.

Cela s’est bien passé, la dernière partie pour connecter la rivière est très étroite, avec des successions d’échelles et il était impossible de porter les sacs. On s’est positionnés en haut et en bas des échelles pour transporter le matériel jusqu’à la rivière. Nous ne sommes pas spécialistes, donc il fallait être vigilants et concentrés, on remercie encore Philippe qui nous a accompagné jusqu’à la rivière pour s’assurer de notre sécurité et confort.

Ensuite il faut passer par la rivière pour arriver à une plage d’embarcadère. De ce point on a gonflé les SUP, FoolMoon 12.0 et 10.8, on a l’habitude de faire des mises à l’eau dans des zones compliquées et peu engageantes, donc nous étions préparés.  Notre descente avec le matériel a duré 1H45.

Une fois sur l’eau combien de temps et quel parcours avez vous réalisé ?

Nous ne connaissions pas le parcours, et même équipés d’une frontale les repères sont « particuliers » avec en plus des bordures qui peuvent être coupantes. La rivière mesure 600m. Une fois en confiance la session est devenue magique, souffler se détendre et se savoir autant privilégiés de rider sous terre, dans ce décor fabuleux, a rendu le moment presque surréaliste. On a fait l’aller et retour jusqu’au point terminal de la rivière, avec des enchaînements naturels de virages, cavités et autre séparations des voies. Nous sommes restés 2H sur la rivière, pour profiter et faire de beaux clichés. Stéphanie et Sylvie la compagne de Sébastien, nous suivaient dans un canoé, pour faire les photos/films et gérer l’éclairage. Ensuite il a fallu, remonter à la surface, avec le matériel, et refaire le passage en rappel pour les sacs sur les 60 derniers mètres.  On a rempli tous nos objectifs : techniques – physiques- collectif – paysages jamais vu en SUP.

Quelle est votre relation avec Fool Moon et que pouvez nous dire sur votre matériel ?

Nous avons une relation simple et transparente. Pierre-Yves et Joel, ont eu la folie de nous accompagner sur un simple mail qui expliquait photos à l’appui notre passion et volonté de « créer » via une marque un sport le SUP’N’TRAIL. Depuis c’est la passion qui parle, et aujourd’hui nous sommes légitimes par nos expériences pour estimer que la gamme FoolMoon Fjord 12.0 et 10.8 est parfaitement adaptée à cette pratique exigeante et engageante. Le sac est hyper résistant, avec des qualités de portage évidentes, et les board ont cette facilité de gonflage qui facilitent réellement l’expérience. Après de nombreux kilomètres, et avec un gros dénivelé dans les jambes, chaque détail compte, et ils y sont chez FoolMoon. Les Fjord Sisters ont fait du +3000M et – 250M sans encombre. Le capital sympathie est énorme autour des planches quand nous sommes en Montagne ! On a déjà de nombreuses idées pour 2022 ….

Pour suivre les aventures de Damien Rignault sur Instagram :
www.instagram.com/dr_coaching

Pour plus d’informations sur FOOL MOON SUP, rendez-vous sur: 
www.fool-moon.com

A propos de l’auteur

Mathieu Astier

Mathieu est le fondateur hyperactif de TotalSUP mais aussi un vétéran du marketing et de la communication web avec plus de 20 ans d'expérience aux côtés des plus grandes start-ups internationales. Son coup de foudre pour le Stand Up Paddle en 2013 l'a amené à construire l'une des principales plateformes d'information en ligne dédiées au SUP, en anglais et en français pour une audience mondiale, et à tourner sa vie de famille résolument vers l'océan.

To follow Mathieu:

Language Preference

You are currently viewing all language content

Show All French Only English Only