Enzo Bennett : Le “Fastest Paddler on Earth” 2017

22nd June 2017

Tagged: , , ,

Quand les Tahitiens se déplacent en Europe, ce n’est généralement pas pour rien. Quatre Tahitiens ont fini dans les quatre premiers lors de Lost Mills. Parmis eux, le jeune Enzo Bennett du team 425Pro est devenu le “Fastest Paddler on Earth” en Allemagne le week-end dernier.

Enzo, tu es de retour à Tahiti après un excellent weekend en Allemagne lors de Lost Mills, peux-tu nous raconter ces 3 jours ?

Je suis parti une semaine, avec ma team 425pro. On a préféré y aller quelques jours avant pour pouvoir se poser et se remettre du décalage horaire.

La compétition a duré 3 jours durant lesquels j’avais 2 courses de programmées, mais j’ai finalement commencé par la “Fastest paddler on Earth”, une course que je n’avais pas prévu de faire, mais une fois sur place mon sponsor me l’a proposé, j’ai accepté et j’ai gagné.

Le lendemain a eu lieu le championnat d’Europe Open gonflable avec une distance d’environ 11km que j’ai aussi remporté suivi de Georges Cronsteadt, Steve Teihotaata et Bruno Tauhiro qui est arrivé en 5e position.

Puis le dernier jour, la “Lost Mills Race” course longue d’environ 18km. Le plus beau podium de toutes les courses de la Lost Mills, un podium 100% tahitien, avec Steve en 1er, moi en 2e, Georges en 3e et Bruno en 4e position.

Quelle planche 425pro as-tu utilisé lors de ton titre The Fastest Man on Earth? En quoi t’a-t-elle aidé à obtenir ce titre ?

J’ai utilisé la “Flat water” 14’x23. Elle avait une excellente glisse pour les conditions qu’on a eu, elle m’a permis de garder une bonne trajectoire tout au long de la course et j’avais l’impression de ne faire qu’un avec cette planche ! Elle est top !

Tu es aussi devenu champion d’Europe Open en gonflable et tu finis 2e lors de la mythique Lost Mills Race de 18km. En quoi 425Pro t’aide dans ta progression ?

Tout d’abord j’aimerais remercier 425Pro et Jerry Mihimana de m’avoir choisi comme rider officiel de la marque. Il m’a beaucoup aidé depuis que je fais parti du Team 425pro. Il est à l’écoute, comprend mes besoins, me conseille et m’aide dans mes déplacements à l’étranger comme lors des compétitions locales.

De plus le matériel est excellent, que ce soit au niveau des planches ou des rames, il est adapté à tout type de condition et de niveau.

Les 4 Tahitiens présents ont pris les 4 premières places. Qu’est-ce qui fait la force des Tahitiens d’après toi ?

Notre force vient déjà du fait que nous avons tous eu la chance de grandir en Polynésie, donc entouré d’eau. Nous avons été des enfants de la mer et nous continuons de l’être.

On a chacun eu différentes expériences avec des sports de glisse (surf, va’a…) donc on a déjà, de base, un bon contact avec l’océan.

Le fait de partir loin pour des courses demande un certain investissement financier -merci d’ailleurs aux sponsors de nous aider- donc nous donnons le meilleur de nous même en nous entraînant dur afin de ramener les meilleurs résultats possible.

Enfin, nous savons pertinemment que des personnes comptent beaucoup sur nous ici à Tahiti, cela nous motive et on est fier de représenter notre fenua (Ndlr: île en Tahitien) à l’étranger.

À quoi ressemble ton calendrier pour les prochains mois ?

En août j’ai une course de prévue aux États-Unis, la “Columbia Gorge Paddle Challenge”. Il y a aussi les PPG qui auront lieu fin septembre en Californie. Après je sais que les championnats du monde ISA se dérouleront au Danemark cette année, j’aimerais bien y participer.

Peux-tu nous dire d’où tu viens et nous parler de tes spots à Tahiti, comment tu t’entraînes et avec qui et quand as-tu commencé le SUP?

Je suis né à Tahiti et j’ai vécu sur l’atoll de Kaukura en contact constant avec la mer. Vers l’âge de 8 ans je suis revenu sur Tahiti dans la commune de Papeari. J’ai commencé le SUP à l’âge de 14 ans.

Au niveau des spots d’entraînement, j’essaye de ramer un peu partout autour de Tahiti pour m’adapter aux différentes conditions possibles, mais chez moi j’ai la chance d’avoir un accès direct à la mer et à la rivière ce qui me permet de m’entraîner au calme et dans deux eaux différentes. Parfois je m’entraîne avec Georges, surtout depuis que nous faisons parti du même team.

J’en profite pour remercier ma famille et tous ceux qui me soutiennent. Merci à mes sponsors 425Pro, Air Tahiti Nui, Nesian, KyäniTahiti. Et merci à TotalSup pour l’interview!

Language Preference

You are currently viewing all language content

Show All French Only English Only