L’Ard’River Paddle Est Née !

Par Franck Fifils, team BIC SUP

Dans le cadre du Marathon International des Gorges de l’Ardèche, les organisateurs de cette course historique en canoë kayak (32ème édition cette année) qui réunit 2000 pagayeurs chaque année ont décidé d’ouvrir l’épreuve au Stand Up Paddle. Un parcours de 29 km qui part du célèbre Pont d’Arc pour rejoindre St Martin d’Ardèche.
Le parcours se déroule dans la réserve naturelle des gorges de l Ardèche, un canyon impressionnant avec ses célèbres falaises ! Un paysage à couper le souffle ! La course est technique: une quinzaine de rapides à passer, entrecoupés de zones de gravières et de zones plus calmes et plates.

Le teaser avant la course

La course est partie dans une athmosphère extraordinaire. Très vite , un groupe de trois riders s’est détaché, composé de Jean louis Leroux (ex kayakiste ), Vincent Sultana (team F-One) , et Franck Fifils (team BICSUP ). Derrière cee groupe , nous trouvions des habitués du SUP race en rivière, comme Nicolas Fayol (team JP Australia) et Benjamin Vaurs. 

ard river paddle race 2016

J’ai décidé de me porter devant afin d’aborder les premiers rapides en tête et d ‘avoir une bonne lecture de l ‘eau.

Aprés 35 min, j’ai ouvert le bal des chutes à la sortie d’un rapide dans les marmites (mouvements d’eau) , puis Vincent est tombé au passage du rapide de la Dent Noire .

ard river paddle sup

C’est descendu vite , régulièrement au dessus des 13- 14km/h . Lors du longue portion plus calme après le passage de Gaud, nous nous sommes retrouvés plus qu’à deux en tête de course. Sur les zones plates nous pouvions nous relayer.
Vincent Sultana a pris la course à son compte dès la fin des gorges ou une longue ligne droite flat de plus de 2 km menait à l arrivée .

À plusieurs reprises, Vincent a relancé puissamment pour me décrocher. Lors du dernier sprint à 3oo mètres de l’arrivée, Vincent s échappe pour remporter l’épreuve en 2h12 !

SUP race Gorges de l'Ardèche

Cette première édition ouverte au SUP Race était un pari des organisateurs ! L’objectif était de démontrer aux autorités et aux partenaires que le SUP avait toute sa place sur cette course légendaire.

Pari gagné !

Franck Fifils

Language Preference

You are currently viewing all language content

Show All French Only English Only