Le Guide du Stand Up Paddle de la Suisse, par Stéphane Guillermin

Suisse

La Suisse, pays montagneux d’Europe centrale, abrite de nombreux lacs, villages de charme mais aussi les hauts sommets des Alpes. Ce pays, avec ses quelques 1500 lacs sera vous donner du choix pour vos balades et vos entraînements en Stand Up Paddle. Suisse et fier de l’être, Stéphane Guillermin, SUP Racer et ambassadeur de la marque Fanatic, vous emmène à la découverte de son pays!

Salut Stéphane, peux-tu te présenter ainsi que ton parcours dans le SUP?

Guillermin Stéphane, né à Genève un lundi 02 octobre 1972 (48ans) à 11 :30 (l’heure de l’apéro). Je vis et j’habite sur la commune de Cologny qui se trouve sur la rive gauche du canton de Genève, au bord du lac de Léman (Lac de Genève pour les puristes). Je suis un ancien compétiteur en ski alpin, j’ai dû mettre fin à mes ambitions suite à un grave accident lors d’une descente en 2010. Sur conseil médical, je vais découvrir le Stand-up-Paddle avec comme coach Clément De Chaillé du club Tropical Corner où je suis résident. Je deviens très rapidement adepte des courses longues distances, je participe à la Dordogne Intégrale, la SUP11CityTour aux Pays-Bas ainsi qu’au Crossing-Sup de Paris, mais aussi ZE-Race en Guadeloupe, l’Alpine-Lake-Tour et la Lyon-Kayak. En 2018 je passe mon brevet d’instructeur ISA (International Surfing Association). Mais pas besoin de traverser l’Europe et le monde pour pratiquer mon nouveau sport, j’ai tout sous la pagaie dans mon pays! Championnat de Suisse, Championnat de Romandie, il y en a pour tout le monde.

Parles-nous de ton pays, la Suisse!

La Suisse, petit pays, petit soucis! Superficie de 41’285 km2 avec une population d’environ 8,57 millions, notre devise est le Franc suisse! Nous y parlons quatre langue: allemand, français, italien et le romanche. Je suis très fier de mon pays pour ses sportifs, ses montagnes, son chocolat, le fromage, la raclette, la fondue, le vin rouge, le blanc, les schnitzel-paniertes, ses montres, ses banques et surtout ses lacs! La Suisse compte pas moins de 50 grands lacs répertoriés, ce qui représente environ plus de 583km navigable en ligne droite (pour le lac Léman une distance de 80 km et calculé avec la frontière franco-suisse).

Quelles sont les conditions tout au long de l’année?

Les conditions météos sur l’ensemble de la Suisse sont vraiment au top! En hiver: tu vas avoir froid, au printemps: tu vas avoir moins froid, en été: tu vas avoir chaud et peut-être de la pluie et en automne: tu vas avoir moins chaud et beaucoup de pluie. Attention certaines régions de la Suisse sont soumises à de fortes rafales de vent. Météo-suisse pourra vous renseigner précisément avec son application.

Quels sont les meilleurs spots pour les pratiques suivantes: SUP balade, SUP race, SUP Surf, Downwind?

  • Pour le Sup balade: prenons le lac de Joux (9km de long) dans le canton de vaud. Au village de l’Abbaye vous y trouverez un super point de départ pour vos excursions. L’association Alp SUP y organise chaque année une belle compétition.
  • Pour le Sup race: on va se déplacer dans le canton de Bern plus exactement à Bienne (Biel) sur le lac de Bienne avec un point de départ à Nidau au Sunset Shop. Vous aurez tout le luxe de pouvoir entraîner vos sprints et longues distances sous l’œil peut-être de l’un des meilleurs athlètes de Suisse. Pour le logement vous pouvez réserver au LagoLodge, bon prix et il y a une brasserie artisanale dans le bâtiment…
  • Sup Surf: j’ai pu apercevoir certains pratiquants sur le lac de Thoune (Thun) dans la ville du même nom, à la sortie d’une vanne de régulation du lac dans le canton de Bern. A la sortie de la ville de Thoune (Thun) vous pourrez aussi vous arrêtez chez Honu SUP.
  • Downwind: Mon ami Alexandre Wack vous en parle bien dans son compte rendu sur le lac Léman (à lire absolument) et nous, nous allons rejoindre le lac de Morat (Murten) dans le canton de Fribourg, dont il tient son nom dû à la ville situé sur sa rive orientale. Vous pouvez vous arrêter à Bise Noire qui est aussi un très bon point de départ.

Avec quel matériel tu rames en ce moment, et pourquoi?

Je suis chez FANATIC-SUISSE depuis 3ans, je dispose de la gamme COMPOSITE-RACE avec deux modèles STRIKE 14’0 en 20.0 & 21.5 ainsi que la BLITZ 14’0 en 23.5. C’est en 2018 lors de la Ice Race de Thoune (Thun) que tout va commencer avec FANATIC, David Hoppensack me fait essayer une STRIKE 14’0X21’5 sur un lac agité et froid, c’est une révélation, je suis heureux!

Y-a-t’il des événements WaterSports dans le coin?

Oui nous avons la chance d’avoir pendant toute l’année des évènements de différente importance! Avec les restrictions sanitaires établies par la Confédération Helvétique, les organisateurs sont soumis à beaucoup de restrictions mais nous avons déjà quelques dates pour 2021! On commence par la Ice Race le 08/05/2021 à Thoune (Thun), ensuite The Paddle Club le 24/07/2021 à Villeneuve Lac Léman qui organisera la Moloka’i sur Léman et Geneva Lake Race le 14/11/2021 à Genève. Puis il y a d’autres évènements qui ont lieu comme La Swiss Marathon Paddle CUP, le SUP Tour Schweiz, le Slow Surf et l’organisation SUP Spirit organise aussi des courses.

Peux-tu nous parler de la communauté des pratiquants de SUP en Suisse?

Tu trouveras de tout chez les pratiquant(e)s, de ceux qui font des sorties occasionnelles en passant par les amateurs éclairés et pour terminer la gamme des assidus professionnels! J’ai aussi l’honneur de te donner la toute nouvelle page de l’association SUP Suisse présidée par le SUP racer, Andy Saurer.

Où conseillerais-tu de louer du matériel SUP et de prendre des cours?

En tant que touriste, que conseillerais-tu de voir/faire en Suisse?

Les grandes villes telles que Bâle, Bern (capitale), Genève, Lausanne, Luzern, Zurich sont à voir! Une chose à faire absolument si vous avez le temps, c’est Zermatt avec le Mont Cervin (Matterhorn). Et la région du Tessin que je ne connais que très peu, mais où tu pourras parfaire ton italien.
J’espère vous retrouvez bientôt sur les lacs de notre beau pays!

P.S.
Attention pour la navigation en Suisse veuillez prendre connaissance des lois en vigueur dans chaque canton! On ne rigole pas aussi avec les réserves naturellesLes amendes pleuvent très facilement et ne sont pas bon marché. Donc on n’y fait pas les sauvages!

Pour suivre Stéphane Guillermin

https://www.instagram.com/guidon2/

A propos de l’auteur

Laura Desmit

Étudiante en école d'ingénieur et passionnée de sports de glisse, Laura est une nageuse à la base et a découvert le Stand Up Paddle en 2019, qu'elle a tout de suite adoré. Aujourd'hui, elle mixe les sports de glisse (surf, SUP, pirogue) avec sa passion pour la natation en faisant du SwimRun.

To follow Laura:

  • Instagram Link
TotalSUP Newsletter
Language Preference

You are currently viewing all language content

Show All French Only English Only