Le Roadbook 2015 de Thomas Hébert en Vidéo

10/01/2016

SUP race, SUP surf mais aussi windsurf, longboard et kite, Thomas Hébert a enchaîné Trips et compétitions tout au long de l’année dernière. Sa vidéo qui récapitule la plupart de ses étapes 2015 et qui a déjà fait le tour du web, nous a donné l’occasion de connaître ce jeune normand suivi par Naish France depuis 3 ans et qui s’efforce de cultiver un pur esprit de Waterman.


(Photo: Vincent Rustuel)

Qui es-tu et d’où viens-tu, Thomas Hébert ?

Je viens d’avoir 20 ans, il y a quelques jours et je vis au bord de la mer en Normandie, à Sainte-Adresse, près du Havre. Je pratique de nombreux sports de glisse depuis mon enfance… J’ai eu la chance de voyager très jeune avec mes parents. Cela m’a permis de débuter dans les meilleures conditions en apprenant le surf à Hawaii et le windsurf à l’Ile Maurice…

J’ai ensuite rapidement commencé la compétition en windsurf en participant aux différents championnats nationaux, l’occasion de retrouver régulièrement d’autres jeunes espoirs comme Arthur Arutkin !  Cela m’a permis d’acquérir l’expérience et le physique nécessaire pour me lancer, il y a trois ans sur le circuit français de SUP Race et participer aux différentes compétitions de SUP Surf… tout en continuant à pratiquer les autres sports en free sessions !

L’essentiel pour moi est de me faire plaisir sur l’eau quel que soit le support et les conditions, je souhaite persévérer dans cet état d’esprit d’ouverture propre aux watermen…

Depuis quand es-tu Team Rider NAISH France ?

L’aventure NAISH a commencé pour moi en décembre 2012, avec ma double victoire (Open et Junior) au NAUTIC SUP Paris Crossing, dans la catégorie LOISIR… en présence de Robby Naish, himself… un souvenir inoubliable !!!

J’avais investi l’été précédent dans une NAISH Javelin d’occasion pour pouvoir m’aligner sur mes premières courses (La Route des Phares, l’Open de Lyon, l’Etretat Paddle Beach, les Watergames de Carnac et pour finir l’année, le NAUTIC SUP Paris Crossing).

Après avoir gagné à Paris, les choses se sont accélérées et Yann N’Guyen, boss de NAISH France, m’a fait entrer dans le team dès le début de l’année 2013… me permettant ainsi d’avoir du top équipement en SUP mais également en windsurf et en kite.

Ce fût le démarrage d’une longue période de déplacements à travers la France pour représenter la marque sur les différentes compétitions et les meilleurs spots nationaux…

Peux-tu nous commenter ta vidéo et nous décrire tous les endroits que tu as visités cette année?

Happy NAISH 2016 from Thomas Hébert on Vimeo.

Afin de garder un format court à cette vidéo, j’ai dû faire une sélection drastique en ne retenant que des destinations représentatives de mon année sur l’eau…

Les Pays Bas et Amsterdam où j’ai participé aux Championnats du Monde NAISH One gonflable, avec à la clé une 13ème place et le plaisir de revoir, entre autres, Casper Steinfath, Chuck Patterson et le patron, Robby Naish !!!
L’étape à La Torche des Swell Beach Races Series avec des conditions musclées et une bonne 5ème place derrière quelques grands noms comme Arthur Daniel, Martin Letourneur, Greg Closier et Joseph Gueguen… avec en bonus de splendides conditions de SUP Surf tout au long du week-end.
– L’entrainement à Lilia-Plouguerneau, face au shop de la marque HOALEN, la veille de la finale des Swell Beach Races Series. Nous étions venus en équipe avec les meilleurs espoirs normands : Martin Vitry, Tom Aubert et son petit frère Marius… Encore un super week-end entre copains… le top !!!
 La finale des Swell Beach Race Series à Penfoul, le fief de Greg Closier… Une 10ème place un peu décevante pour moi mais des performances mémorables pour mes deux amis, Martin Vitry et Tom Auber prenant respectivement les 1ère et 2nde places de l’épreuve… La nouvelle génération change la donne…
Kitesurf dans la baie du Havre-Sainte Adresse, mon home spot… Je me considère encore comme un novice en kite par rapport à la plupart de mes copains mais le métier rentre et les sensations sont folles…
– Du longboard au coucher du soleil sur la plage du Dossen, rien de mieux pour terminer une journée de job d’été au BEACH BREAK, le bar-surfshop de Yann N’Guyen, le patron de NAISH France… Un endroit magique à découvrir absolument quel que soit la pratique : SUP, surf, windsurf ou kite.
Avec une bonne orientation du vent, le windsurf au pied des hautes falaises dominant la plage d’Antifer reste une valeur sure pour profiter pleinement du littoral normand… A découvrir également en kite…
– Pour en revenir au SUP dans sa version surf, je ne pouvais pas faire l’impasse sur ma participation aux derniers Championnats de France de Biarritz, en tant que Champion de Normandie… Même si je suis passé à côté de l’épreuve en me faisant éliminer prématurément dans des conditions de vagues déplorables, je me suis fait vraiment plaisir en free sessions les jours précédents avec les copains de la Ligue de Normandie… C’est déjà cela de pris…
– Et pour finir, des images de SUP Surf, made in Normandy filmées à Vaucottes. C’est en quelques sortes mon home spot pour les vagues… L’ambiance y est plus détendue que sur les autres spots à proximité comme Etretat et Yport, fréquentés par les surfeurs. Les vagues déroulant sur la dalle rocheuse sont généralement longues et idéales pour le SUP et le longboard… Notre point de ralliement incontournable avec les frères Auber et tous les autres copains du Needle Sup & Surf Club.

Quels sont tes meilleurs résultats en SUP ?

Après ma victoire au NAUTIC SUP Paris Crossing, en LOISIR… je me suis fixé comme objectif, pour ma première saison en tant que coureur, de finir à minima sur les podiums Junior des différentes SUP Races… Le contrat fût largement rempli, malgré une contre-performance ponctuelle aux Championnats de France… Le moment était donc venu de rentrer dans la cours des grands…

Ma première grosse satisfaction remonte à octobre 2013, lorsque j’ai réussi à passer les trials et à me qualifier pour le main event de l’étape finale du Championnat du Monde de SUP Surf à La Torche, en compagnie des plus grands de la discipline.

Cela m’a motivé pour m’entrainer régulièrement jusqu’à aboutir au titre de Champion de Normandie de SUP Surf en mai 2015 et avoir donc accès aux Championnats de France à Biarritz en octobre dernier.

Je me suis également concentré depuis deux ans sur le format Beach Race en suivant la quasi-totalité des étapes du circuit breton, initié par les shops SWELL ADDICTION. Après avoir terminé à la 10ème place Open à la fin de la saison 2014, je me suis hissé à la 4ème place en 2015.

Je garde aussi d’excellents souvenirs de ma 2nde place à la SUP BAIE de La Baule en 2014 et ma 4ème à l’Etretat Paddle Beach cette même année, juste derrière des grands noms comme Arthur Arutkin, Gaëtan Séné et Olivier Garet.

Quels sont tes projets SUP pour 2016 ? 

2016 est une année particulière pour moi car je suis en expatriation à l’étranger dans le cadre de mes études… et malheureusement loin de la mer !!!

Heureusement, j’ai la possibilité de rentrer régulièrement en France, ce qui me permet de continuer à m’entrainer, comme à Noël où les conditions de vagues ont été exceptionnelles. Mais sur les six premiers mois de l’année, il me sera difficile de participer aux différentes compétitions, je me consacrerai donc à l’entrainement et à l’entretien physique pour revenir cet été au meilleur de ma forme.

J’ai prévu une grosse remise en jambe, cet été, dans les Landes et le Pays Basque suivi d’un passage en Bretagne chez NAISH France avant d’attaquer les gros rendez-vous de la rentrée : L’Etretat Paddle Beach, la SUP Baie à La Baule, le Championnat de France et l’inévitable NAUTIC SUP Paris Crossing… Avec les jeunes qui montent, il ne faut pas s’endormir sur ses lauriers !!!

Je remercie NAISH France pour leur soutien et leur confiance depuis déjà 3ans !

Recommended SUP News :

Coupe de France SUP La Salie : les résultats en 10 photos !
Le week-end dernier, dans le cadre du Sen No Sen La Salie Festival, se tenait […]
High Performance Surfing at the WB SUP Surf Pro Am
The “Wrightsville Beach SUP surf Pro Am” returned to Crystal Beach Pier in Wrightsville Beach […]
Interview de Martin Vitry, Prodige du SUP Français
Aujourd’hui nous avons la chance de pouvoir interviewer Martin Vitry, le jeune prodige du SUP […]
La Deuxième Manche de L’Oxbow Viking Beach Race Cup Disputée
Après une année d’absence, les Vikings revenaient à Langrune-Sur-Mer dans le Calvados, le spot sur […]
Grégory Closier, the French Touch of The Paddle Academy
Earlier this week, we gave you some insight into The Paddle Academy through an interview with Mike […]
Mike Eisert, Shaping the Future of SUP Racing with The Paddle Academy
Mike Eisert, seasoned paddler with more than 30 years’ experience, created his own paddle academy […]

SOCIAL SUP