Le SUP de Rivière Monte en Puissance Grâce à de Nouvelles Compétitions

29/03/2017

Ce mois ci, le Whitewater SUP Challenge fêtait sa première édition alors que le SPB River Fest revenait encore plus fort pour sa 3e édition. Le SUP de rivière en compétition devient une discipline de plus en plus importante en France et en Europe. Thomas Richard, la nouvelle recrue Eaux vives de chez Fanatic France, résume ces courses auxquelles il a participé.

Sup whitewater

L’idée d’organiser une compétition avec un format de SUP de rivière germé dans la tête de Nicolas Fayol depuis quelques années déjà et a vu le jour les 3 et 4 mars derniers sur les eaux du Cher. Le Whitewater SUP Challenge était né. Le principe est simple: inviter une vingtaine des pagayeurs sur une compétition officieuse de SUP de rivière mêlant Surf, SUP Cross et party !

Jp SUP
On s’est donc donné rendez-vous sur le spot des Mazelles (41) pour une grosse journée de ride en la présence de 17 pagayeurs et une pagayeuse affamés. La vague était bien creuse et toute lisse, parfait pour SUP river surfer !
Après quelques heures de free session, on a attaqué le contest. On retiendra les superbes passages du local Romain Appriou qui a conquis les juges et s’impose sur l’épreuve de surf. Ensuite on a enchaîné avec un SUP race Mass Start bien sport, remporté par Nicolas Fayol du team JP Australia. On plie le camp et on prend la route pour Tournon St Martin pour un petit apéro made by Fanatic qui sera suivi d’une expression session by night sur le spot de la pelle sur le stade Tournonais. Un bon repas et une projection du film les Eaux blanche (de Hugo Clouzeau) retraçant 1 mois de trip kayak en Islande viendra clôturer la journée.

whitewater sup femmes
Le dimanche était consacré au SUP cross. Le stade d’eaux vives de Tournon a permis la mise en place d’un parcours bien technique, qui a tenu toutes ses promesses en assurant spectacle et rebondissement ! Le plus agile à ce petit jeux est Loris Minvielle ( JP Australia) qui remporte le SUP cross grâce a un super départ et une belle gestion du passage de bouée . En suivant l’épreuve du SUP cross, nous en avons profité pour se faire quelques jolis runs puis est venu le temps de la remise des prix .

Whitewater sup
Au final Nicolas Fayol remporte l’overall chez les hommes et Ingrid Ulrich (Gong) seule féminine est également récompensée. On notera sa belle performance car elle a fait jeux égale avec de nombreux participants.
Un grand merci aux organisateurs, partenaires et participants pour ce bon weekend.

 

Deux semaines plus tard, les 18 et 19 mars avait lieu le SPB River Fest sur le stade d’eaux vives du pilas rhodanien (St pierre de Bœuf 69). Un événement réunissant plusieurs disciplines avec du kayak freestyle et Boarder cross ainsi que du SUP en eaux vives et une flat race.

SUP Femme SPB
Pour les supeurs le samedi était dédié à l’eaux vives, un SUP cross et la possibilité de pagayer le bassin toute la journée.
Le SUP cross a réuni 24 hommes et 8 femmes. Grosse ambiance et belles confrontations étaient donc au programme. Marlène Devillez (Werner) triple championne d’Europe de kayak freestyle remporte l’épreuve devant Claire Landrin et Ingrid Ulrich (Gong).

SPB challenge

Chez les Hommes Nicolas Fayol (JP Australia) remporte la mise devant Thomas Richard ( Fanatic) et Seb Devred.

SPB course
L’après midi un peu plus calme a permis à chacun de naviguer sur le bassin et sa fameuse vague statique.
Au programme du dimanche, une flat race de 2 ou 6 km a été mise en place. Une vingtaine de supeurs ont répondu présent. C’est Nicolas Fayol qui gagne en 39 min 55, talonné de près par Laurent Guyout en 40 min 12 et Nicolas Chassing en 42 min 10. Chez les femmes, c’est Sandrine Genet qui l’emporte en 48 min 49 devant Claire Landrin en 1h 02 et Noelle Prudhomme en 1h 03.
La course courte (2km) a été remportée par Sébastien Fabre en 15 min 45 chez les hommes et par Charlotte Collomb en 17 min 47 chez les femmes.

spb fest ho
Au bord de l’eau, l’organisation était aussi au rendez-vous, de la bonne musique tout le weekend, le shop KAYAKOMANIA proposé une large gamme d’équipements pour l’eau vive et la nourriture a été assurée par l’Espace Eaux-Vives !
Bref, on était bien au SPB.
Prochaine étape pour les aficionados de l’eau vive, l’Outdoor mix festival du 5 au 8 mai à Embrun dans les Hautes- Alpes.

Recommended SUP News :

Sorry, there is no other content with similar tags.

SOCIAL SUP