Mondiaux ISA 2017 : La Parité et des Sprints de 200 Mètres !

03/03/2017

L’ISA, l’International Surfing Association, confirme des rumeurs qui courent depuis maintenant quelques mois au sujet des prochains Mondiaux. Il y aura bien autant de femmes que d’hommes dans les équipes nationales et un nouveau format de course verra le jour: des sprints de 200 mètres.

Par contre, l’ISA persiste et signe pour le format de planche et maintient la 12’6 pour tous les formats de course en SUP.

La parité sera valable pour les équipes de SUP race, de SUP surf et de Paddleboard et l’équilibre se fait par la diminution du nombre d’hommes engagés en prone. C’est une belle reconnaissance du niveau féminin en pleine explosion ces dernières années et un bon moyen d’encourager la pratique féminine. Avec une localisation idéale au cœur de l’Europe, les mondiaux 2017 devraient atteindre le record de nations participantes, de bon augure en vue d’une éventuelle inclusion aux Jeux Olympiques.

Pour ce qui est des sprints, déjà expérimentés lors des mondiaux 2016 en démonstration, l’idée est d’ajouter une discipline franchement différente et spectaculaire, plus accessible au public. Le format bien connu des 200 mètres de « The fastest paddler on earth » de Lostmills (en 14 pieds) a toujours connu un bon succès et, si l’ISA s’en inspire pour ses mondiaux, elle souhaite mettre en place des courses non plus en contre la montre mais par poules de 4 ou 6, à confirmer.

Concrètement, chaque nation pourra présenter aux mondiaux :

– SUP Surfing : 2 femmes et 2 hommes
– SUP Beach Race : 2 femmes et 2 hommes
– SUP Race longue distance : 2 femmes et 2 hommes
– SUP Sprint race : 1 femme et 1 homme
– Paddleboard Race technical : 1 femme et 1 homme
– Paddleboard race longue distance : 1 femme et 1 homme
– Relais SUP race : 1 femme et 1 homme
– Relais Paddleboard : 1 femme et 1 homme

En quoi est-ce une bonne nouvelle pour la France ?

Pour ce qui est des femmes, notre nation n’est pas en manque d’athlètes talentueuses qui ne demandent qu’à en découdre.  Les sélectifs pour l’équipe de France auront lieu au printemps et il y a fort à parier qu’ Olivia Piana (Team Starboard) conservera sa place au sein de cette équipe et nous promet encore de belles médailles pour les prochains championnats d’Europe et du monde.

Olivia Piana ISA Worlds SUP

Quid de la deuxième fille ?

Parmi les prétendantes nous avons en tête de liste Amandine Chazot (Team Starboard). La bretonne qui ne cesse de progresser a déjà bien fait ses preuves sur le circuit international en montant plusieurs fois sur les podiums 2016 de l’Euro Tour mais a aussi montré de très bonnes qualités de sprinteuse en terminant 3ème aux sprints de Lost Mills « Fastest paddler on earth »  devant un plateau international très relevé et en remportant les sprints du trophée de la ville d’Hossegor, en marge des championnats de France 12’6 devant non moins que… Olivia Piana. Un palmarès de bon augure si elle se qualifie pour les sprints aux championnats du monde.

Amandine Chazot, Olivia Piana

Mélanie Lafenètre (Team Bonz) est aussi une cliente sérieuse, la jeune sudiste semble progresser à grande vitesse et fait preuve d’une impressionnante motivation. A n’en pas douter, elle sera sur le devant de la scène internationale d’ici peu !

Grande inconnue à ce jour, la participation et la forme de la double championne de France 2015, Céline Guesdon, peu présente sur le circuit français depuis quelques mois.

Mélanie Lafenêtre

Et chez les hommes, un sacré potentiel pour les sprints


En effet, lors de la dernière édition des sprints du « Fastest paddler on earth », c’est Boris Jinvresse (Team Starboard) qui a créé la surprise en terminant second, à quelques centièmes de Connor Baxter et laissant derrière lui de grands noms du sport. Plus tard dans la saison il a confirmé sa performance en finissant premier au trophée de la ville d’Hossegor.  Joint par téléphone, il nous a bien réaffirmé sa motivation pour performer dans cette discipline qu’il affectionne.

boris jinvresse stand up paddle sup

Reste à savoir si la fédération souhaite intégrer une course de sélection sur 200 mètres et un athlète spécifique pour la discipline. Il faudra alors assurément compter sur lui mais aussi sur Arthur Arutkin et Martin Letourneur tous deux très proches de Boris lors des dernières courses de sprint.

Autres informations importantes du communiqué de l’ISA :

SUP et Paddleboard Longue Distance
Lieu : Copenhague
Distance : environ 18-20 km

SUP Sprint
Location : Copenhague
Distance : 200 m

SUP Surfing
Lieu : Nr. Vorupør, « Cold Hawaii »

SUP et Paddleboard Technical Race Course
Lieu : Nr. Vorupør, « Cold Hawaii »
Distance : environ 3 km

Relais
Lieu : Nr. Vorupør, « Cold Hawaii »
Distance : entre 400 et 1000 m par relayeur


Calendrier prévisionnel

1er septembre : parade des nations et cérémonie do’uverture, Copenhague
2 septembre : SUP et Paddleboard longue distance (messieurs et dames), Copenhague
3 septembre : SUP Sprints Race (messieurs et dames), Copenhague
4 septembre : jour off
5 – 10 septembre : SUP Surfing, SUP Technical Races, Paddleboard Technical Races, relais (selon les conditions), Nr. Vorupør, « Cold Hawaii »
10 septembre : cérémonie de clôture, Nr. Vorupør, « Cold Hawaii »


Equipement

SUP Surfing : pas de restriction de poids et de taille de planche
SUP Race – Technical et Longue Distance : 12’6″ et en-dessous ; pas de restriction de poids
Paddleboard – Technical et Longue Distance : 12’6″ et en-dessous ; pas de restriction de poids

Recommended SUP News :

Coupe de France SUP La Salie : les résultats en 10 photos !
Le week-end dernier, dans le cadre du Sen No Sen La Salie Festival, se tenait […]
Mélanie Lafenêtre Première Recrue de la Marque Infinity en France
Infinity, la marque américaine basée à Dana Point, créée par Dave Bohene et portée entre […]
High Performance Surfing at the WB SUP Surf Pro Am
The “Wrightsville Beach SUP surf Pro Am” returned to Crystal Beach Pier in Wrightsville Beach […]
Denmark Invites You to the ISA World SUP & Paddleboard Championships 2017
In September 2017 Denmark will be the first European nation ever to host the ISA […]
8 Moyens de Varier vos Séances d’Interval-Training
Aujourd’hui, Rémy Casa, préparateur physique de SUP, nous donne ses conseils pour varier les séances […]
App World Tour Men’s Form Guide by James Casey
The APP World Tour has kicked off in Hawaii over the last month and the […]

SOCIAL SUP