Gaétan Séné aux Payette River Games

14/07/2014

Quand le frenchie Gaétan Séné n'est pas sur les podiums européens, il est en voyage avec sa planche gonflable sur le dos. Cette année il s'est attaqué aux Payette River Games à Cascade dans l'état de l'Idaho. Un énorme event multi-sports qui est aussi le plus gros événement de SUP de rivière des Etats-Unis.

Gaétan Séné: Il y a toujours de plus en plus d'événements en France et partout dans le monde. Cette année, j'ai donc dû faire un choix fin juin entre Lost mill ou la Payette river Games ?  Deux événements avec une couverture médiatique importante, avec des athlètes de renom mais une discipline du Sup totalement opposée. Longue distance sur un lac ou courses de sprint en eau vive.

Ma première source de motivation pour participer à cet événement aux États-Unis a été l'aspect pratique concernant le matériel utilisé. Comme en 2012, où j'ai participé à la Battle of Paddle en gonflable j'ai souhaité réitérer l'expérience du SUP gonflable sur une compétition en rivière cette fois. De plus je savais que l'an dernier beaucoup d'athlètes courraient en gonflable sur cette configuration de compétition.

Me voilà donc parti en covoiturage-métro-avion sans aucun souci de transport de matériel avec ma Starboard Astro Touring et une pagaie en trois parties spécialement adaptée pour la compétition. Tout mon matériel est arrivé sans aucun problème contrairement à d'autres compétitions internationales auquelles j'ai participé. Un soulagement et un souci de moins!

Je suis arrivé dans la nuit dans la petite ville de Cascade (900 habitants) située à 1h30 de l'aéroport de Boise, dans l'Idaho. J'ai donc eu deux jours pour me familiariser avec cette rivière et comprendre la configuration de la course.  La première journée, mercredi, j'ai passé pas mal de temps à observer les autres riders en préparation et j'ai enchaîné moi aussi de nombreuses descentes. Les sensations sont bonnes et ma technique s'améliore d'heure en heure. Jeudi, la deuxième journée d'entraînement est beaucoup moins pertinente, je tombe beaucoup, je n'arrive plus a enchaîner les passages comme la veille, je fatigue, je m'énerve, ce n'est pas très bon pour me mettre en confiance ! Est-ce la fatigue du décalage horaire? Ou l'adaptation à l'altitude qui créent ses difficultés?

La première journée de compétition démarre vendredi. Je récupère le dossard, le bracelet électronique du chronométrage, et les quelques petits cadeaux de bienvenue. Nous sommes environ 60 pour les deux épreuves: le sprint et le boardercross.  Le sprint consiste en une épreuve d'environ 10 minutes sur le flat et le passage de deux bouée en eau vive (environ deux minutes). Le boardercross est un enchaînement de 5 bouées à passer dans le sens que l'on souhaite avec un départ de 6 riders.

Une majorité des têtes de series sont en planche de race classique carbone sur l'épreuve de sprint. Je prends donc environ 30 à 45 secondes de retard uniquement du fait de ma planche. C'est un peu la mauvaise surprise pour moi mais l'enjeu financier étant tellement important, beaucoup de rider ont optimisé le matériel pour gagner.


En boardercross, nous sommes quasiment tous en gonflables. Avec l'eau vive, c'est un peu la loterie et de très bon rameur vont se faire éliminer pour accéder à la final du dimanche. 60 le vendredi, 40 le samedi , il ne reste que 20 coureurs à départager le dimanche pour les finales. Bizarrement je passe en finale sprint là où je pensais perdre beaucoup trop de temps avec ma planche. Finalement ma planche plus stable m'a permis de passer en eau vive sans tomber alors que d'autres coureurs ont perdu beaucoup de temps à nager et repasser les bouées avec leur planche plus étroite.

Le samedi j'ai eu moins de chance, je termine troisième de ma série, il m'aurait fallu une deuxième place pour accéder à la finale du boardercross.

Je termine donc 12e du sprint et 17e au scratch des deux épreuves. L'ensemble des disciplines diverses et variées : surf sur vague statique, Stand up Paddle, Kayak, volley, lancé de hache, dressage de chiens… Concert. … c'était vraiment un show à l'américaine et les épreuves s'enchaînaient en continue toute la journée. On pouvait même suivre une partie des épreuves bien installé dans un jacuzzi.

Les investisseurs privés ont su mettre beaucoup de moyens pour réaliser une compétition hors normes dans un magnifique coin perdu au milieu des montagnes de l'Idaho.  J'ai profité des quelques jours après la compétition pour découvrir le lac et et ses alentours. J'ai vite compris pourquoi la Payette river porte ce nom en marchand dans l'eau. Des minuscule payette dorée scintillait en déplaçant le sable au bord de l'eau!  En parcourant un petit bras de la rivière j'ai une petite frayeur quand un troupeau de vaches effrayés par mon passage a traversé la rivière devant moi ! 

Cette semaine est passée extrêmement vite, j'ai profité des dernières heures pour visiter la ville de Boise et les nombreuse rue taguées ainsi que le musée d'Art moderne. J'espère vraiment réitérer l'expérience l'an prochain mais cette fois en ayant une meilleure préparation et peut-être du matériel plus compétitif.

Un petit coucou à mes sponsors que je remercie pour leur soutien:

http://www.star-board-sup.com/
http://www.fennfrance.fr/fr 
http://www.mysticboarding.com/
 

Recommended SUP News :

Kelly Margetts’ New Season on his Sunova Board
Kelly Margetts, who just signed with Sunova, tells us more about this partnership and his […]
Payette River Games, c’était “Awesome”! par Gaétan Séné
Après une sublime victoire à Vannes devant son public, le français Gaétan Séné sautait dans […]
Payette River Games 2015, it was “Magnifique”! by Gaétan Séné
Following a huge win at the Morbihan Paddle Trophy in his home town, Vannes in […]
Week-End SUP results: Adriatic Crown, V Deep SUP Race Noja, Payette River Games, Trans’lac SUP race
It has been another crazy busy week-end of SUP events with some terrific SUP results. […]
The 2015 Payette River Games – A Day-by-Day SUP update
It was super hot last year, it will be beyond comparison this year. With a […]
SUP Obstacle Jumping, What If This Were Only The Start?
Every year Idaho River Sports organize the Fall Paddle Classic at the now world-famous Whitewater […]

SOCIAL SUP