Coupe de France 12’6 l’Eau Vive: Le Récap

19/05/2017

À peine remis d’une éprouvante Coupe de France sur l’île de Ré, et sans même que nous ayons eu le temps d’écrire le moindre article sur cette course, le circuit national qualificatif pour les Championnats de France reprenait déjà le week-end dernier à Joinville-le-Pont.

Pourtant, on aurait pu parler du bon retour à la compétition de Boris Jinvresse handicapé depuis quelques mois par une épaule douloureuse. On aurait aussi pu parler de la domination de Tom Auber en l’absence des autres cadors de la discipline, des jeunes de plus en plus présents aux avant-postes, des 15 kilomètres du parcours de la longue distance parfaitement dans l’axe du vent, de la technical race sans vague mais avec du vent, de la bonne ambiance qui a régné sur l’île tout le week-end… Bref, on aurait pu dire plein de choses, mais le SUPrace va trop vite.

Eau vive depart

Donc le week-end dernier, après La Flotte en Ré, Joinville-le-Pont, après l’océan Atlantique, la Marne. Le même circuit Coupe de France mais des programmes complètements différents. C’est aussi ça qui fait la richesse de notre sport !

Organisée entre des événements internationaux majeurs et une série de course européenne importantes dont certaines sélectives pour l’équipe de France des Championnats d’Europe et du monde ISA prochains, l’Eau vive n’a pas attiré les têtes de série nationales.

Malgré cela, le Grand Huit, le club organisateur et l’ensemble des bénévoles ont très bien fait les choses. Un village course imposant avec de nombreux exposants, un cadre magnifique, des animations variées, une bonne sono, des spectateurs nombreux proches de la course… Tout ce qui fait un bel événement SUP !

Eau vive gregoire

Parmi la centaine de participants, 3 ont dominé le week-end chez les hommes; Yanis Maire, Paul Conrad et Grégoire Vitry. Rapidement détachés du peloton, il était rapidement écrit que le podium se jouerait entre eux. Au jeu du chat et de la souris, c’est Yanis qui a été le plus malin le premier jour, lors de la longue distance, se mettant à l’abri de Paul au bon moment avant de l’attaquer sur la toute fin du parcours.

Yanis maire

Derrière, devançant une meute de jeunes composée de Samuel Carbillet, Tristan et Matisse Cloarec, Axel Vanbaelinghem, on retrouve le nordiste Olivier Garet toujours aux avant-postes.

Chez les féminines, c’est Olivia Piana qui s’impose avec une très belle dixième place au classement général, en s’étant fixé un point d’honneur à ne drafter aucun concurrent masculin, devant Marie-Elphège Julienne et la discrète mais terriblement efficace, Fanny Tessier.

Eau vive Piana

Le lendemain, pour la technical race, on prend les mêmes et on recommence, exception faite d’un Paul Lenfant, à peine rentré d’une course à Namur (Belgique), qui vient se glisser sur la première marche du podium au nez et à la barbe de Yanis Maire et Paul Conrad.

Un très beau week-end de Coupe de France, bien organisé, qui a offert un spectacle complètement différent de celui du week-end précédent mais qui montre parfaitement les différentes facettes et la richesse du SUP race.

Recommended SUP News :

This Weekend’s Results: Namur SUP Race, l’Eau Vive, Vendée Gliss Event…
One more great Stand Up Paddle weekend! Between the Happy Summer Namur SUP, the French Cup […]
Coupe de France SUP La Salie : les résultats en 10 photos !
Le week-end dernier, dans le cadre du Sen No Sen La Salie Festival, se tenait […]
OXBOW Kelt Ocean Race: Quel Weekend !
Ce week-end avait lieu la Oxbow Kelt Ocean Race, 3 jours essentiellement dédiés à l’essence […]
L’Oxbow Kelt Ocean Race, Première Étape de la Coupe de France SUP Race 14′ 2017
La Coupe de France SUP Race 14′ 2017 commence la semaine prochaine ! La première étape, l’OXBOW Kelt […]
Waxx Summer Sup Challenge 2016 – Coupe de France en 12’6
Le Waxx Summer Sup Challenge revient cet été à Bandol en France, le weekend du […]

SOCIAL SUP