Brazilian Championship Étape 1 à Floripa – Long Distance et Technical Race

02/05/2016

Ce week-end, vous avez pu suivre avec TotalSUP le déroulement de la 1ère étape des championnats  brésiliens de SUP Race, qui avaient lieu sur l’île de Florianopolis dans le Sud-Est du Brésil. La compétition s’est déroulée sur deux jours (longue distance le samedi et course technique le dimanche) et aura rassemblé près de 200 participants. J’y étais, les choses se sont plutôt bien passé pour moi, et pour TotalSUP, voici mon report de cet événement haut en couleur!

Par Martin Letourneur, en partenariat avec VMG Blades, Hobie Cat Europe, Howzit, CT+ and Swell Addiction.floripamartinletourneurlongdistance

Luiz Guida et Lena Ribero s’imposent sur la longue distance

Nous étions plus de 160 au départ de cette longue distance de 12km, hommes, femmes, amateurs, elites, juniors confondus. Le départ avait lieu devant l’hôtel de Praia Mole “côté lac” sur Lagoa. Il s’agissait d’un parcours assez basique en triangle avec un bord upwind plutôt court, un bord abrité du vent, et un bord sidewind puis downwind. Le vent était assez fort pour rendre le plan d’eau un peu agité mais trop faible pour former de vrais bumps sur le lac, c’était donc une course au mental et aux bras. Nous nous sommes rapidement échappé en tête avec un groupe de 7 rameurs : Marinho Cavaco, Guilherme Dos Reis, Luiz Guida, Arthur Santacreu, Paulo Dos Reis, Eri Tenorio et moi-même. La course n’a pas forcément été très rapide sur les deux premiers tours, je suis resté la plupart du temps en tête, je savais que j’étais “l’homme à abattre” sur cette course car seul étranger face aux brésiliens, mais cela m’a justement motivé à garder la tête et contrôler la course. Sur le dernier bord de environ 2km, le rythme s’est accéléré jusqu’au sprint final entre Luiz Guida, Arthur Santacreu et moi pour la première place. Arthur a un peu faibli sur les derniers mètres et Luiz Guida a su montrer pourquoi il était quadruple champion du brésil avec des derniers coups puissants lui permettant de franchir la ligne d’arrivée une demi-seconde avant moi. Marinho Cavaco finit 4e, Guilherme Dos Reis 5e, Eri Tenorio 6e, Paulo Dos Reis 7e, le surprenant Caio Vaz 8e au sprint devant le local et organisateur Antonio Gonzaga 9e. Du côté des filles, la tonique Lena Ribeiro s’impose avec une belle avance, tandis que Barbara Brazil prend la seconde place au terme d’un sprint avec la surfeuse Aline Adisaka. Le niveau des rameuses ici est vraiment élevé, chacune de ces trois athlètes serait capable de grosses performance sur des épreuves internationales cette année.

introbrazilmartin

Une Technical Race chaotique remportée par les frères Vaz et Barbara Brazil

Le dimanche, les festivités commençaient sur le Lac avec les catégories amateurs en technical race. L’organisation avait mouillé un parcours assez court en face de l’hôtel et donc au plus près de la foule, c’était vraiment agréable à suivre. Pour les catégories “12’6 & 14′ pro”, après discussions avec les organisateurs, tout le monde avait manifesté son envie de concourir dans les vagues, même si les conditions ne s’annonçaient pas faciles. En effet, imaginez des vagues de plus de 1m50 sur le beachbreak violent de Praia Mole, ajoutez à cela un vent side-onshore consistant de 15-20noeuds et surtout un très fort courant latéral en bord de plage, et vous avez la recette pour une technical race à la sauce brésilienne! Pour avoir participé à de nombreuses Technical Races engagées, c’était de loin la plus difficile, la BOP de Salt Creek à côté de ça, c’était une promenade avec http://www.francemedicale.net de santé. Il s’agissait donc d’un parcours très rapide en triangle et en deux tours, deux bouées à virer au large et un drapeau à contourner sur le sable. La difficulté était de réussir à “passer la barre”, tout était question de timing, et pour le coup, il fallait vraiment être chanceux. Personne n’était à l’abri de se faire détruire par les séries de vagues, j’ai par exemple mis plus de 15minutes à boucler mon 2e tour (environ 500m) lors des qualifications, pour terminer 11e et dernier qualifié pour la finale, oui, c’était “limite”! Lors de la finale, deux options se présentaient, on pouvait soit tenter de franchir la barre juste en face de la ligne de départ, au risque de se prendre une série sur la tête et de se retrouver décalé 100m plus loin par le courant, soit courir environ 50m sur la droite pour passer dans la baïne, mais cela augmentait considérablement la distance à parcourir. Lors du départ, le groupe s’est scindé en deux selon ces deux options, les frères Vaz (Ian et Caio) décidèrent de tenter le tout pour le tout en face tandis que j’optais pour la sécurité en passant par la droite. Leur stratégie s’est révélée extrêmement payante puisqu’ils sont passés les premiers, loin en tête, je me souviens les avoir vu de côté passer au dernier moment une énorme vague à la limite ou elle déferlait, vraiment impressionnants. Derrière eux, le jeune Guilherme Dos Reis s’en était plutôt bien sorti aussi et confortait une belle 3e place, tandis que nous étions un groupe de 5-6 rameurs derrière en lutte pour la 4e place. Celle-ci a tourné à mon avantage avec de belles vagues pour rentrer au bord. C’est donc Ian Vaz qui s’impose sur cette technical race devant son frère, le champion du monde en titre de SUP surf Caio Vaz. Guilherme Dos Reis prend la 3e place devant moi, Paulo Dos Reis complète le top 5 en finissant au sprint avec Arthur Santacreu 6e et Marinho Cavaco 7e. Raccourcie d’un tour, la technical race des filles a vraiment impressionné la foule sur la plage, elles ont presque toutes bouclé le parcours alors que de nombreux hommes avaient abandonné dans les séries précédentes. Au terme d’une lutte jusqu’à la la plage, c’est Barbara Brazil qui s’impose devant Aline Adisaka. Marly Pires complète le podium tandis que Lena Ribeiro prend la 4e place.

martinfloripa2016brazil

Le Classement Overall

Sur cette épreuve, le classement valorisé par l’organisation et la CBSUP était le combiné (ou “overall”) des deux épreuves. Il fallait être vraiment polyvalent car ces deux épreuves n’avaient pas grand chose en commun pour le coup. Barbara Brazil remporte logiquement la 1ère place overall chez les dames (2e en longue distance et 1ère en technical race) devant Lena Ribero 2e et Aline Adisaka 3e. Chez les hommes c’était déjà bien plus serré puisque personne n’a vraiment été au dessus du lot sur les deux épreuves, avec ma 2e place en longue distance et ma 4e place en technical race je m’en sors avec la victoire overall, Guilherme Dos Reis prend la seconde place, Arthur Santacreu termine 3e, Luiz Guida doit se contenter d’une 4e place et enfin Caio Vaz prend la cinquième place overall.

martinFLORIPAbrazil2016technicalsup

Résultats et calcul des points :

Longue distance (12km) :

Homme:

1- Luiz Guida
2- Martin Letourneur
3- Arthur Santacreu
4- Marinho Cavaco
5- Guilherme Dos Reis

Femme:

1- Lena Ribeiro
2- Barbara Brazil
3- Aline Adisaka

Technical Race (~1km) :

Hommes:

1- Ian Vaz
2- Caio Vaz
3- Guilherme Dos Reis
4- Martin Letourneur
5- Paulo Dos Reis

Femmes:

1- Barbara Brazil
2- Aline Adisaka
3- Marly Pires
4- Lena Ribeiro
5- ?

Classement overall :

Hommes:

1- Martin Letourneur : 2 + 4 = 6 points
2- Guilherme Dos Reis : 5 + 3 = 8 points
3- Arthur Santacreu : 3 + 6 = 9 points
4- Luiz Guida : 0.7 + 9 = 9.7 points
5- Caio Vaz = 8 + 2 = 10 points

Femmes:

1- Barbara Brazil : 2 + 0.7 = 2.7 points
2- Lena Ribeiro : 0.7 + 4 = 4.7 points
3- Aline Adisaka : 3 + 2 = 5 points

Pour en savoir plus sur les sponsors de Martin:

VMG Blades
Facebook page
Hobie Cat
Howzit
Carbon Technology Paddles (CT+)
Swell Addiction

Recommended SUP News :

[SUPsurf] Le récap’ de la Coupe de France à Brétignolles
Samedi dernier se tenait la deuxième étape du circuit Coupe de France de SUP / […]
Coupe de France SUP La Salie : les résultats en 10 photos !
Le week-end dernier, dans le cadre du Sen No Sen La Salie Festival, se tenait […]
High Performance Surfing at the WB SUP Surf Pro Am
The “Wrightsville Beach SUP surf Pro Am” returned to Crystal Beach Pier in Wrightsville Beach […]
App World Tour Men’s Form Guide by James Casey
The APP World Tour has kicked off in Hawaii over the last month and the […]
Mondiaux ISA 2017 : La Parité et des Sprints de 200 Mètres !
L’ISA, l’International Surfing Association, confirme des rumeurs qui courent depuis maintenant quelques mois au sujet […]
Pushing the limits – Paddle Storm Master Recon Report
On Thursday January 12, a group of 6 riders (Eric Terrien, Matthieu Raimon, Amaury Dormet, Stéphane Guiomar, […]

SOCIAL SUP